Robert Charette: Volunteer Extraordinaire

Robert Charette: Volunteer Extraordinaire

Plusieurs Anciens et membres du personnel qui étaient au Collège entre les années 1981 et 2007 reconnaîtront le nom de Robert Charette. Aucune surprise pour eux d’apprendre qu’il est toujours aussi occupé qu’auparavant. Sa nouvelle aventure:

Robert Charette

To getAprès avoir lu l’article sur le programme ALOY, j’ai eu l’idée de partager avec vous ma dernière expérience de bénévolat. En juillet dernier, je me suis rendu à Toronto pour agir comme bénévole aux Jeux Autochtones de l’Amérique du Nord. J’ai vraiment apprécié cette expérience. Je fus impliqué au niveau de la cérémonie d’ouverture, du golf et du baseball. Lors de la cérémonie d’ouverture, c’était impressionnant de voir tous ces jeunes autochtones avec leur délégation. Le stade Aviva était remplie à pleine capacité. On a eu droit à de très bons discours et un spectacle haut en couleurs. Au golf, je transmettais les résultats à la centrale. Il y avait des résultats assez intéressants : une ronde de moins 6 pour un jeune de moins de 19 ans. Ce fut tout aussi impressionnant au baseball, tant défensivement qu’à l’offensive. Pendant une de mes journées libres, j’ai eu l’occasion d’assister au tir-à-l’arc 3D, à une partie de balle molle et une joute de crosse. C’était également fort agréable et spectaculaire. Pour le tir-à-l’arc, au lieu de cible normale, c’était des animaux empaillés. C’était la première fois que j’assistais à une partie de la crosse en personne. Je crois que le jeu était encore plus rude que je l’imaginais. Je me demandais comment les joueurs faisaient pour garder leur calme en se faisant frapper de la sorte. Je crois que, personnellement,  j’aurais eu de la difficulté.

La principale raison pour laquelle j’avais offert mes services comme bénévole pour ces Jeux, c’était pour apprendre à mieux connaître et mieux apprécier les autochtones. Cette expérience m’a vraiment permis d’atteindre mon but. Je fus impressionné par tout le talent de ces jeunes autochtones, leur résilience, leur fierté.

Et pour revenir à l’article dans e Veritas, j’espère que les jeunes autochtones vont décider de plus en plus de poursuivre leurs études; et de façon particulière au RMC.

***

Many Ex Cadets and staff members who were around RMC between 1981 and 2007 will recognize the name Robert Charette. They will also not be surprised that he is as busy as ever. His latest adventure:

Robert Charette

After reading the article on the ALOY program, I had the idea of sharing with you my last volunteer experience. Last July, I went to Toronto to work as a volunteer at the North American Indigenous Games. I really enjoyed my experience. I was involved with the opening ceremony, golf and baseball. During the opening ceremony, it was quite impressive to watch all those indigenous youngsters with their delegation. The Aviva Center was full to capacity. We listened to inspiring speeches and a show high in colors. At golf, my role was to transmit the players’ results to the main office. There were some pretty impressive scores: a round of minus 6 by a young man under 19 years of age. It was as exciting at baseball, both defensively and offensively. During one of my days off, I had the chance to go and watch a fast ball game,  3D archery and lacrosse. Those were also very interesting and fun to watch.  For archery, instead of having regular targets, they had to hit stuffed animals. It was the first time I watched a game of lacrosse live. I think the game was rougher than I thought.  I was wondering how the players could get hit like that and keep their cool. I think that personally, I would have had difficulty not to retaliate.

The main reason why I applied to be a volunteer at those Games, was to get to know better and appreciate more indigenous people. This experience really allowed me to reach my goal. I was impressed by all the talent of those indigenous youngsters, their resilience and their pride.

Coming back to the article in e-Veritas, I hope that young indigenous people will decide more and more to complete their education; and especially at RMC.

5 Comments

  • Gilles Chauret

    September 11, 2017 at 4:11 pm

    Je suis très fier de te compter parmi mes amis. Ce que tu fais comme bénévolat un peu partout sur la planète, m’impressionne au plus haut point. Lâche pas Bobby..

  • Liudmila

    September 13, 2017 at 5:01 pm

    Robert! You are the most famous , energetic and charming Canadian I’ve ever met! Happy to meet you In Sochi and be your friend ! 👍🏻

  • Geoorgette Leroux

    September 16, 2017 at 12:45 pm

    Bonjour Robert,

    Quel chemin parcouru, Rio,Sotchi,Vancouver,Toronto et autres.
    Que de photos a nous montrer et que d’histoires a nous ranconter.
    Bravo!

    Tes amis,

    Alcide Georgette

Leave a Reply