• Home
  • /
  • d. Top Headlines
  • /
  • Sajjan à Saint-Jean pour le retour universitaire au Collège militaire royal de Saint-Jean / MND confirms Royal Military College Saint-Jean university status in 2018

Sajjan à Saint-Jean pour le retour universitaire au Collège militaire royal de Saint-Jean / MND confirms Royal Military College Saint-Jean university status in 2018

 Sajjan à Saint-Jean pour le retour universitaire au Collège militaire royal de Saint-Jean

De passage à Saint-Jean-sur-Richelieu vendredi 1er décembre, le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a confirmé le retour universitaire au Collège militaire royal de Saint-Jean et a visité les chantiers de construction du Centre des service de santé et du Pavillon académique de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.
Après avoir rencontré les étudiants et le personnel du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean), le ministre Sajjan a rappelé devant tous l’engagement du gouvernement fédéral dans la réouverture à la rentrée 2018 du niveau universitaire au Collège.

À l’heure actuelle, le CMR Saint-Jean assure aux élèves-officiers un passage harmonieux de l’école secondaire à l’université en offrant des cours de niveau collégial en sciences pures et en sciences sociales. Chaque programme de deux ans est offert dans la langue maternelle de l’étudiant et comprend l’année préparatoire et la première année.

Le rétablissement de l’affiliation universitaire du CMR Saint-Jean doit contribuer à renforcer les compétences culturelles au sein du corps des officiers tout en favorisant la croissance du bilinguisme à l’échelle des Forces armées canadiennes (FAC). Cette approche doit également permettre d’élargir le bassin de candidats potentiels, ainsi que d’accroître l’accessibilité et les possibilités pour les jeunes Canadiens et Canadiennes qui envisagent de faire carrière au sein des FAC.

Au début de février 2017, le CMR Saint-Jean a reçu la confirmation du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec que la Charte de 1985 était encore active et a accueilli favorablement la proposition de la Défense nationale d’offrir un programme de baccalauréat ès arts en Études internationales. N’attendant plus qu’une lettre d’accréditation de la province, ce qui donnera le droit d’accorder un baccalauréat ès arts en Études internationales, la Défense nationale prévoit que l’enseignement universitaire commencera en août 2018. Les premiers diplômés universitaires sortiront donc en mai 2021.

Le premier programme universitaire offert au CMR Saint-Jean sera un baccalauréat ès arts axé sur les études internationales, et le Collège continuera d’explorer la possibilité d’offrir d’autres programmes dans les domaines de l’anthropologie, de la sociologie, des études culturelles et des langues étrangères.

«En rétablissant l’affiliation universitaire du CMR Saint-Jean, les FAC seront en meilleure position pour répondre à leurs besoins opérationnels actuels et futurs», estime le colonel Gervais Carpentier, commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean. «Les quatre piliers que sont les études, le leadership, l’éducation physique et le bilinguisme ont toujours été une source de fierté pour les collèges militaires canadiens. Je suis fier que les élèves-officiers qui fréquentent le CMR Saint-Jean puissent à nouveau tirer profit de ces quatre piliers dans un milieu universitaire pendant qu’ils étudient et s’entraînent pour devenir les futurs dirigeants des FAC.»

En interview pour 45eNord.ca, le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a déclaré être surtout intéressé par les leaders que va générer ce programme et le message envoyé aux Forces canadiennes sur l’importance du bilinguisme et de la culture. « Quand une personne reçoit son diplôme, ce que je regarde n’est pas le diplôme, mais la personne qui a acquis ces connaissances et comment elle va les déployer dans ses occupations. »

La future génération d’officiers des Forces armées canadiennes ne demande pas mieux !

Aurélie Godard-Paquette se fait déjà une joie de penser à rester à Saint-Jean, elle qui fera partie de la première cohorte d’élofs à poursuivre son cheminement académique ici. Elle a par ailleurs hâte de profiter d’une nouveauté: les élofs qui poursuivront à Saint-Jean pourront faire six mois en échange avec un autre Collège militaire – ou équivalent – dans un autre pays.

École de leadership et de recrues des Forces canadiennes
Un peu plus tard, le ministre de la Défense nationale et son secrétaire parlementaire, Jean Rioux, ont visité les chantiers de construction où se dresseront le Centre des services de santé et le pavillon académique de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, à la garnison Saint‑Jean.

Le Centre des services de santé s’étendra sur 7 141 mètres carrés et constituera un guichet unique pour les services intégrés de santé, de dentisterie, de physiothérapie et de santé mentale destinés aux membres des FAC. Il s’agit d’un projet d’une valeur de 48,2 millions $.

Le centre de santé inclura des bureaux des médecins, un bureau de médecine préventive, un département de radiologie, une pharmacie et un laboratoire. La clinique dentaire du centre de santé existant y sera déménagée. La clinique pourra comporter jusqu’à 12 chaises pour les soins dentaires. À l’étage, on a prévu une salle polyvalente pour tenir des séances d’information à des groupes.

Le pavillon académique fera quant à lui 18 000 mètres carrés sur trois étages, et accueillera les recrues et les aspirants-officiers dans ses aménagements modernes pour la formation de base. Les nouvelles salles de classe et la grande salle d’exercice militaire de pointe doivent contribuer à produire des militaires instruits, polyvalents et des plus compétents. Le projet, d’une valeur estimée à 77 millions $.

Les deux projets incorporent des concepts d’infrastructure verte qui répondent aux critères de la certification argent du programme LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), en l’occurrence des systèmes de récupération des eaux de pluie des toits, des systèmes retardant l’écoulement des eaux de pluie excédentaires dans les égouts pluviaux municipaux ainsi que des systèmes mécaniques et électriques consommant moins d’énergie.

Source  

(Due to time constraints google translation services were used for this english text)

MND confirms Royal Military College Saint-Jean university status in 2018

Passing through St-Jean-sur-Richelieu Friday, December 1, the Minister of national defence, Harjit Sajjan, confirmed the University back to the royal military College of Saint-Jean and visited the construction sites of the health service center and the academic Pavilion of the school leadership and recruits in the Canadian Forces.

After meeting the students and staff of the royal military College Saint-Jean (RMC Saint-Jean), Minister Sajjan recalled before all the commitment of the federal Government in the reopening in September 2018 University at the College.

Currently, RMC Saint-Jean provides cadets a harmonious passage from high school to the University offering courses at the college level in sciences and social sciences. Each two-year program is offered in the native language of the student and includes the preparatory year and the first year.

The restoration of the University affiliation of the RMC Saint-Jean must contribute to strengthening cultural competency within the officer corps while promoting the growth of bilingualism in the Canadian Armed Forces (CAF) wide. This approach should also broaden the pool of potential candidates, as well as to increase accessibility and opportunities for young Canadians who are considering a career in the CAF.

In early February, 2017, the RMC Saint-Jean has received confirmation from the Ministry of Education and higher education of Quebec the Charter of 1985 was still active and welcomed the proposal of the national defence to provide a program Bachelor of arts in international studies. Waiting for more than a letter of accreditation for the province, which will give the right to grant a Bachelor of arts in international studies, national defence provides that university education will begin in August 2018. The first university degrees out so may 2021.

The first academic program offered at RMC St-Jean will be a focus on international studies Bachelor of arts, and the College will continue to explore the possibility of offering other programs in the fields of anthropology, sociology, cultural studies and foreign languages.

“By restoring the University affiliation of the RMC Saint-Jean, the CAF will be in a better position to meet their current and future operational needs”, believes colonel Gervais Carpentier, Commander of the royal military College of Saint-Jean. “The four pillars of education, leadership, physical education and bilingualism were always a source of pride for Canadian military colleges. I am proud that cadets attending RMC Saint-Jean can once again take advantage of these four pillars in an academic setting while they study and train to become the future leaders of the College.”

In an interview for 45eNord.ca, the Minister of national defence, Harjit Sajjan, said be especially interested in leaders that will generate this program and the message sent to the Canadian Forces on the importance of bilingualism and of culture. “When a person gets his degree, what I look at is not the degree, but the person who has acquired this knowledge and how she will deploy them in their business.”

The next generation of officers of the Armed Forces ask nothing better!

Aurélie Godard-Paquette is actually a joy to think to stay in St. John, who will be part of the first cohort of ocdts to continue her academic path here. She’s also looking forward to new: ocdts which continue to St. John will be able to do six months in Exchange with another military College – or equivalent – in another country.

Leadership and the Canadian Forces recruit school
A little later, the Minister of national defence and his Parliamentary Secretary, Jean Rioux, visited construction sites where stand the center of healthcare services and the academic leadership and recruits school Pavilion Canadian, the garrison of St. John.

The center of healthcare services will span 7 141 square meters and will be one-stop shopping for integrated health, dentistry, physiotherapy and mental health services to members of the CAF. It is a project with a value of 48.2 million $.

The health centre will include doctors offices, a preventive medicine office, a Radiology Department, a pharmacy and a laboratory. The dental clinic of the health centre existing there will be moved. The clinic will be able to have up to 12 chairs for dental care. Upstairs, there is a multi-purpose room to hold information sessions to groups.

The academic Pavilion will be on 18 000 square meters on three floors, and welcomes recruits and officer candidates in its modern facilities for basic training. The new classrooms and the large military exercise of the art room must contribute to produce educated, versatile military and a more competent. The project, with a value estimated at 77 million $.

The two projects incorporating green infrastructure concepts that meet silver LEED program certification criteria (Leadership in Energy and Environmental Design), in the case of roof rainwater recovery systems, systems that are delaying the flow of excess rain water into the municipal storm sewers as well as mechanical and electrical systems using less energy.

2 Comments

Leave a Reply