• Home
  • /
  • g. Catching Up With the News
  • /
  • 11338 Bruce Barteaux: The 100 Km Run is Done – Looking Back at 2021 Terry Fox Run / La course de 100 km est terminée – Retour sur la course Terry Fox 2021

11338 Bruce Barteaux: The 100 Km Run is Done – Looking Back at 2021 Terry Fox Run / La course de 100 km est terminée – Retour sur la course Terry Fox 2021

Article and photos courtesy of 11338 Bruce Barteaux

Rumour has it that the Class of 78 will be joining the Old Brigade in only two years.  And here we thought that these were Old Guys!  11338 Bruce Barteaux is one of these members and he is still able to keep doing what many have never attempted, regardless of their vintage.  He recently completed his 23rd annual one-day solo run of at least 100 km as his effort in the fight against cancer.  This year, as with many, his wife Bonnie cycled the distance with him and acted as his support crew during their unique Terry Fox Run.  The condensed version is that their 101 km run & ride was successfully completed in good weather with remarkable views, supported by wonderful people who helped their fundraising efforts.  They remained safe & arrived home tired but happy, with only one flat tire to repair.

2021 has not only been plagued by the ongoing pandemic impact of COVID-19 but it is the 41st anniversary of Terry’s epic attempt to run across Canada with his artificial leg to raise funds to defeat cancer.  Bruce has been remarkably blessed with a healthy and continuing capable runner’s body.  Bruce & Bonnie live in the Halifax Regional Municipality and decided to make this year’s jaunt their Post Pandemic Push to Peggy’s Cove.  They went from home to beautiful Peggy’s Cove and back with a sufficient side jaunt to be over 100 km (101.22 km was done to ensure that no odometer anomalies short changed the advertised distance).

They enjoyed great weather on 16 Sep, with nice temperatures, negligible winds and only a minimal amount of rain in the morning.  Interestingly the past week or so had had a number of bear sightings in their neighbourhood.  They didn’t see the bruin on their departure but they did exchange greetings with a friend who had just yelled at it in his yard, so, close to a bear encounter.  In keeping with the wildlife theme, they enjoyed the views along their route which included a number of Canada Geese on the water and saw a Kingfisher (the bird which graces the Halifax flag) fly by as well.  They were surprised (or more accurately they surprised a trio) when three young deer bounded out of the ditch and across the front lawn during their return along St Margaret’s Bay.  The late evening arrival home was serenaded by some coyotes exercising their vocal cords.

Their love of people and attempts to improve life for those in need is what drives them to continue fundraising for the Terry Fox Foundation (TFF).  The staff at the Nova Scotia office of the TFF were always very supportive and encouraging as well as their local MLA (provincial government) and HRM Councillor.  Their arrival in Peggy’s Cove, proudly displaying a Terry Fox flag, brought very positive recognition and cheers.  They even connected with a German couple and their Austrian friend and had a short interaction while refuelling with an energy bar.  Of course they enjoyed being there and got a few more photos to mark the occasion.

The departure from the iconic location was at 45 km leaving another 55 to achieve their goal.  They continued to enjoy the wonderful scenery along Hwy 333 with the reflected beauty of the seaside vistas on the calm waters.  Needing another 10 km on their return trip to top up to 100 km they decided to make use of a section of the Rum Runners Trail which is part of the rails to trails route along the South Shore.  It was traffic free and a quiet oasis through the woods after the busier roads.  The only minor inconvenience was that the bike got a flat tire about 15 km from the end.  Fortunately its discovery was in a well-lit area and, being a well-trained RCEME officer, Bruce had a spare tube and tools to look after the repair and extract the small shard of glass that had been the culprit for the slow leak.  The rest of the trek was uneventful and was culminated by a welcome arrival at home where the pressing needs of food and showers were looked after before crawling into bed for well-deserved sleeps.


Article et photos avec l’aimable autorisation de 11338 Bruce Barteaux

La rumeur veut que la classe de 78 rejoindra l’ancienne brigade dans seulement deux ans. Et là on pensait qu’il s’agissait de Old Guys! 11338 Bruce Barteaux est l’un de ces membres et il est toujours capable de continuer à faire ce que beaucoup n’ont jamais tenté, quel que soit leur millésime. Il a récemment terminé sa 23e course annuelle d’une journée en solo d’au moins 100 km dans le cadre de sa lutte contre le cancer. Cette année, comme bien d’autres, sa femme Bonnie a parcouru la distance à vélo avec lui et a agi à titre d’équipe de soutien lors de leur unique course Terry Fox. La version condensée est que leur course à pied de 101 km s’est déroulée avec succès par beau temps avec des vues remarquables, soutenues par des personnes formidables qui ont contribué à leurs efforts de collecte de fonds. Ils sont restés en sécurité et sont arrivés à la maison fatigués mais heureux, avec un seul pneu crevé à réparer.

2021 n’a pas seulement été en proie à l’impact pandémique continu de COVID-19, mais c’est le 41e anniversaire de la tentative épique de Terry de traverser le Canada avec sa jambe artificielle pour amasser des fonds pour vaincre le cancer. Bruce a été remarquablement béni avec un corps de coureur sain et capable. Bruce et Bonnie vivent dans la municipalité régionale d’Halifax et ont décidé de faire de l’excursion de cette année leur poussée post-pandémique à Peggy’s Cove. Ils sont allés de chez eux à la belle Peggy’s Cove et sont revenus avec une escapade latérale suffisante pour dépasser 100 km (101,22 km ont été parcourus pour s’assurer qu’aucune anomalie du compteur kilométrique ne modifie la distance annoncée).

Ils ont profité d’un temps magnifique le 16 septembre, avec des températures agréables, des vents négligeables et une quantité minimale de pluie le matin. Il est intéressant de noter que la semaine dernière environ avait eu un certain nombre d’observations d’ours dans leur quartier. Ils n’ont pas vu le bruin lors de leur départ mais ils ont échangé des salutations avec un ami qui venait de lui crier dessus dans sa cour, donc, proche d’une rencontre avec un ours. Conformément au thème de la faune, ils ont apprécié la vue le long de notre itinéraire, qui comprenait un certain nombre de Bernaches du Canada sur l’eau et a également vu un martin-pêcheur (l’oiseau qui orne le drapeau d’Halifax) voler. Ils ont été surpris (ou plus exactement ils ont surpris un trio) lorsque trois jeunes cerfs ont bondi hors du fossé et à travers la pelouse avant lors de leur retour le long de la baie St Margaret. L’arrivée à la maison en fin de soirée a été bercée par des coyotes exerçant leurs cordes vocales.

Leur amour des gens et leurs tentatives d’améliorer la vie de ceux qui en ont besoin sont ce qui les pousse à continuer de collecter des fonds pour la Fondation Terry Fox (FTF). Le personnel du bureau de la FTF en Nouvelle-Écosse a toujours été très favorable et encourageant, ainsi que leur député local (gouvernement provincial) et conseiller HRM. Leur arrivée à Peggy’s Cove, arborant fièrement un drapeau Terry Fox, a suscité une reconnaissance et des acclamations très positives. Ils se sont même connectés avec un couple allemand et leur ami autrichien et ont eu une courte interaction tout en faisant le plein avec une barre énergétique. Bien sûr, ils ont apprécié d’être là et ont obtenu quelques photos supplémentaires pour marquer l’occasion.

Le départ de l’emplacement emblématique était à 45 km, laissant 55 autres pour atteindre leur objectif. Ils ont continué à profiter du magnifique paysage le long de l’autoroute 333 avec la beauté reflétée des vues balnéaires sur les eaux calmes. Ayant besoin d’un autre 10 km sur leur voyage de retour pour compléter jusqu’à 100 km, ils ont décidé d’utiliser une section du Rum Runners Trail qui fait partie de la route des rails aux sentiers le long de la Rive-Sud. C’était sans circulation et une oasis de calme à travers les bois après les routes les plus fréquentées. Le seul inconvénient mineur était que le vélo a eu un pneu crevé à environ 15 km de la fin. Heureusement, sa découverte s’est faite dans un endroit bien éclairé et, étant un officier du GEMRC bien entraîné, Bruce avait un tube de rechange et des outils pour s’occuper de la réparation et extraire le petit éclat de verre qui avait été à l’origine de la lente fuite. Le reste de la randonnée s’est déroulé sans incident et s’est terminé par une arrivée bienvenue à la maison où les besoins urgents de nourriture et de douches ont été satisfaits avant de ramper dans le lit pour des sommeils bien mérités.

2 Comments