• Home
  • /
  • Training for the "M"
  • /
  • 5 Exchange Cadets Share Their Experiences / 5 Élèves-officiers, en Échange, Partagent leurs Expériences

5 Exchange Cadets Share Their Experiences / 5 Élèves-officiers, en Échange, Partagent leurs Expériences

Last semester, a number of OCdts had the chance to do an academic exchange outside of Canada. NCdt (IV) Marie-Frédérick Grégoire – CWPIO organized with five of them to share their experiences.

Au cours du dernier semestre, quelques élèves-officiers ont eu la chance d’être en échange académique à l’extérieur du Canada.  NCdt (IV) Marie-Frédérick Grégoire – CWPIO a invité cinq d’entre eux à partager leurs expériences.

In their own words. Selon leurs propres mots.

OCdt Patrick Saumure, 27041:

I went on an exchange to the Helmut Schmidt University in Hamburg Germany during the Fall semester 2016.

I would argue that an exchange opportunity is the best thing RMC can offer to its cadets. I was able to learn how different their military academy was to ours and experience how it trains its officers. We have a lot in common but at the same time we are worlds apart in different areas.

The 4 month long exchange allowed me to meet some amazing cadets that I will keep in contact with throughout my career and hopefully fight alongside one day.

It is crazy to think that many years ago our country and theirs were at war against each other, and now, I had the chance to see how the German military works and build bonds that will last a lifetime.

I also had the opportunity to travel around Europe, it allowed me to experience different cultures and get a small taste of the vast history Europe has to offer. I was able to visit the concentration camp in Auschwitz. As haunting as it was to step through the gates, that day will mark me for the rest of my life as a day to learn about the devastation of war and the ability to learn from it as well to never let such atrocities happen again.

I highly recommend that every cadet apply for this opportunity; you will definitely not regret it.

I would also like to thank all those that played a part in sending me abroad; I have learnt so much about myself from my time in Germany that it has already started benefiting me in becoming the leader I know I can be.

Vielen Dank!

**

Élof Élyse Thivierge, 27049:

Lorsque je suis partie pour l’échange avec l’armée française, mon but était d’augmenter mon expérience militaire, d’enrichir ma connaissance de l’histoire militaire française et d’avoir des contacts avec les Élèves officiers français. J’ai vite découvert que mon aventure allait être beaucoup plus que cela.

Durant le cours du BAM (Brevet d’Alpiniste militaire) les cardes et les élèves officiers ont fait preuve d’une grande hospitalité ce qui m’a permis de me sentir intégré et accepté (malgré mon accent), mais par-dessus tout ils m’ont accueilli comme l’un des leurs.

Ce cours dans les Alpes rempli de défis fut une expérience incroyable. La difficulté de la montagne, des conditions en haute altitude, l’aspect leadership et la culture militaire française a rendu ce cours enrichissant autant professionnel que personnel.

Puis, Saint Cyr Coëtquidan, leur collège militaire, a été le lieu auquel j’ai pu prendre part aux grandes traditions de l’armée de terre française et spécialement de leur École.

J’ai pu prendre part à plusieurs voyage historique ou événement culturel; Paris (musée, Les Invalides), Normandie (retracer les pas des soldats du débarquement et des airborn de Sainte-Marie l’église), Verdun (avec une recréation d’une attaque française sur un bunker allemand), recréation de la Bataille d’Austerlitz (avec sa veillé de l’empereur), etc.

Ce fut un régale au point de vue historique et apprendre sur le terrain fut une aventure enrichissante.

Je souhaiterais dire un grand merci pour cet échange et j’ai hâte de découvrir davantage l’histoire militaire de ce pays qui partage tant de liens avec le nôtre.

C’est de plus un voyage avantageux, si dans de futures opérations, je dois travailler ou interagir avec l’armée française, les contacts et l’expérience de cet échange seront des atouts précieux.

**

NCdt Chrystelle Cloutier, 27052:

L’échange étudiant en Allemagne auquel j’ai eu l’opportunité de participer durant le semestre d’automne m’a permis de complètement m’immerger dans la culture européenne. C’était ma première expérience en Europe.

Je n’avais encore jamais vécu si loin du Canada pour une si longue période. J’ai dû m’adapter à plusieurs habitudes et comportements, mais mes hôtes étaient très compréhensifs.

J’ai beaucoup aimé participer aux traditions de l’université pour officiers d’Hambourg. Traditions très différentes, mais très enrichissantes.

C’est très intéressant de vivre les différences entre collèges militaires. Le but des collèges militaires est toujours très similaire, par contre, la façon dont se prennent les collèges est toujours très différente.

J’ai assisté à plusieurs cours d’Allemand qui m’ont donné assez de connaissances sur la langue allemande pour réussir à me débrouiller dans mes activités quotidiennes. J’ai rencontré en Allemagne des gens très accueillants et amicaux.

Ce qui m’a le plus marqué de cet échange, ce sont tous les voyages que j’ai faits. N’étant pas trop occupé à l’Université, j’ai pu m’envoler presque chaque fin de semaine pour de nouveaux paysages.

L’Europe est tout simplement magnifique! L’architecture des cathédrales, églises, monuments et autres est toujours très impressionnante.

C’est aussi toujours très dépaysant, car, à chaque nouveau pays, je me retrouvais plongé dans une langue que je ne comprenais pas.

Cet échange a été pour moi une chance unique de mieux comprendre et apprécier le monde qui m’entoure. Si on me proposait de participer une nouvelle fois à cet échange, je sauterais sur l’occasion sans hésiter.

**

OCdt Thomas Levert, 26910:

J’ai eu la chance à la dernière session de partir en échange aux Écoles Spéciales Militaires de St-Cyr Coetquidan en France et ce fut une expérience remarquable.

En effet, étant l’académie de l’armée de terre j’y ai eu la chance de participer à différents cours et exercices. Mon préféré fut le Brevet d’Alpinisme Militaire dans les Alpes.

Nous sommes parties pour deux semaines défier les énormes montagnes. À travers les défis, la sueur, les émotions fortes causées par des rappels de plus de 50 mètres, nous avons finalement obtenu le brevet et sommes retournés à l’école.

Les cours ne m’ont pas semblés particulièrement bien différents de ceux dans mon domaine ici à RMC, mais l’enseignement l’est. N’étant pas habitué à de grands amphithéâtres remplis à craquer et de cours allant de 8h le matin jusqu’à 18h00 le soir, je me suis senti un peu dépaysé au début.

Néanmoins, j’ai pu en apprendre beaucoup sur l’armée française et sur leur leadership extrêmement différent du nôtre. L’aspect militaire de leur formation est beaucoup plus important que l’aspect académique, ce qui est par contre souvent entré en conflit avec mes priorités.

Je suis évidemment parti en France avec l’idée de visiter l’Europe le plus possible; et c’est ce que j’ai fait. J’ai eu la chance de visiter différents pays, la France, l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, etc., et c’est sans doute ce qui m’a le plus appris de tout mon voyage.

Je ne pourrais donc être plus reconnaissant envers le RMC pour l’opportunité offerte de voyager à travers le monde et la confiance accordée de représenter le Canada aux futurs officiers français.

**

OCdt Christopher Roy, 27178:

My experience in West Point was filled with great moments, souvenirs, but especially plenty of life lessons as well as an opening of the mind to a different military culture.

The United States Military Academy at West Point allowed me to network and to make life-long friendships with future officers of the American Army with which the CAF works very closely due to the many joint operations Canada participates in with the United States.

I also met officers and officer cadets from other foreign countries like Germany, France, Austria, Singapore, and Japan. I participated in many activities such as the 3rd year’s ball (500th night), the Christmas dinner, the Army-Navy football game, the American Thanksgiving, a meet-and-greet with World War II veterans, and much more.

I was treated at the Academy as one of their own, as if I had always been in their graduating class. The Americans were outstanding hosts for me during my stay in the Academy. West Point is by far the greatest experience that the Military Colleges of Canada have offered me for my personal and professional development.

The United States was a place where I had remarkable experiences that will stay with me for life.

After this memorable adventure, I highly recommend the other Officer Cadets to participate in international exchange programs at West Point because it is a great opportunity for self-development, leadership improvement, and for learning about other cultures; all of which are crucial for future officers of the CAF.

Note: 

International Exchange Program

These articles are the first in a series of articles on the International Exchange Program.

Your gift will help to support Cadets from the Colleges during these exchange visits. For more information on how you can help.

2 Comments

  • Jen Ochej

    January 23, 2017 at 12:59 pm

    A random question that popped into my head while reading about the West Point exchange – would OCdt Roy have worn his RMC uniform while there, or would he have been issued a West Point uniform? I’m really curious for some reason. haha

  • Gerry Stowe

    January 23, 2017 at 2:53 pm

    I had the privilege of attending the Army Navy Game several years ago in Philadelphia. Before the game, the Corps of Cadets formed up on the football field, about 3500 of them. Smack in the middle of the grey-clad mass was a single scarlet tunic. I guess we can assume that oue Cadets proudly wear their own uniforms when on exchange.
    Incidentally, I spotted another scarlet tunic in the stands at this year’s Army Navy Game.