• Home
  • /
  • Fitness
  • /
  • Ask the Expert: Tendons and Ligaments – are they Different? / Des conseils d’expert : Tendons et ligaments – Quelle est la différence?

Ask the Expert: Tendons and Ligaments – are they Different? / Des conseils d’expert : Tendons et ligaments – Quelle est la différence?

Dr. Darrell Menard

Dr. Darrell MenardQ:  Throughout my military career, I have participated in a wide variety of sports and experienced my fair share of injuries.  Some of these injuries were the result of overuse and others were caused by trauma.  Most of my injuries have involved tendons or ligaments and I must admit that I really don’t understand the difference between the two.  Active Adam

A: Dear Active Adam – great question.  The body has approximately 900 ligaments and 4000 tendons. Both of these structures are made of tough fibrous tissues and are essential to the proper functioning of our musculoskeletal system.  Unfortunately, they both can be injured when we use them at work and at play.  They are also more vulnerable to injury when they are not toughened up by living an active lifestyle, particularly as one ages.When ligaments and tendons are injured, people can experience pain, inflammation, weakness, reduced range of motion and in some cases instability.

Ligaments attach bones to bones.  Their primary role is help make joints more stable and when they are badly damaged people may feel the affected joint is loose or unstable. Ligament injuries are referred to a “Sprains” and are commonly described as being grade one to three.  A grade one sprain – is a minor injury where some ligament fibers have been damaged but there is no obvious ligament tear.  A grade two sprain – is a moderate injury where the ligament is partially torn.  A grade three sprain – is a severe injury where the ligament is completely torn.  Regardless of their grade, all ligament sprains can be very painful and disabling.

Tendons attach muscles to bones.  They function to transmit the forces generated by muscles to make bones move.  They also play an important role in joint stability and helping to absorb the impact loads that are generated by activities such as running and jumping.  Tendons can experience a number of different injuries including: strains, partial tears, complete tears, tendonitis and tendinosis.  These injuries often occur as the result of overuse.  They can also result from trauma such as snapping your Achilles tendon while jumping up to do a layup in basketball.

Unfortunately, ligaments and tendons both have very limited blood supplies and so when they are injured it can take a long time to recover.  The appropriate treatment for these injuries will depend on their severity.  Complete tears of ligaments and tendons often require surgical repair to restore normal function and stability.  Less severe injuries usually respond to rest, ice, compression, elevation, anti-inflammatories, physiotherapy, casting/bracing, shock wave therapy, corticosteroid injections and time.

Bottom line:  The body has a huge number of tendons and ligaments that play a critical role in helping us function well on our journey through life.  It is important to know that these tissues have a poor blood supply and so when they are injured they will heal quite slowly.  Seeking the help of a health care professional, can speed up your recovery, prevent complications and help you get back to doing what you love – being active!  Exercise is medicine!

Dr. Darrell Menard OMM MD, Dip Sport Med

Dr. Menard is the Surgeon General’s specialist advisor in sports medicine and has worked extensively with athletes from multiple sports.  As part of the Strengthening the Forces team he works on injury prevention and promoting active living.

Strengthening the Forces is CAF/DND’s healthy lifestyles promotion program providing expert information, skills and tools for promoting and improving CAF members’ health and well-being.


Q : Tout au long de ma carrière militaire, j’ai participé à une grande variété de sports et j’ai subi ma juste part de blessures. Certaines de ces blessures étaient le résultat d’une surutilisation, d’autres d’un traumatisme. La plupart de mes blessures touchaient des tendons ou des ligaments et je dois avouer que je ne fais pas vraiment la différence entre les deux. Adam Actif

R : Cher Adam Actif, c’est une excellente question. Nous avons dans notre corps environ 900 ligaments et 4000 tendons. Ces deux structures sont faites de tissus fibreux résistants et sont essentielles au bon fonctionnement de notre appareil locomoteur. Malheureusement, ces deux structures peuvent subir des lésions lorsque nous les utilisons au travail et dans nos loisirs. Les tendons et les ligaments sont également plus vulnérables aux blessures lorsqu’ils ne sont pas renforcés au préalable par un mode de vie actif, en particulier lorsque nous vieillissons. Lorsqu’ils sont blessés, ils peuvent causer de la douleur, de l’inflammation, une faiblesse, une réduction de l’amplitude de mouvement et, dans certains cas, de l’instabilité.

Les ligaments attachent les os entre eux. Leur rôle principal est de rendre les articulations plus stables et, lorsqu’ils sont gravement atteints, ils donnent l’impression que l’articulation atteinte est lâche ou instable. Les lésions ligamentaires sont appelées « entorses » et sont couramment décrites comme étant de grade 1 à 3. Une entorse de grade 1 est une blessure mineure où certaines fibres ligamentaires ont été endommagées, mais où le ligament ne montre pas de déchirure évidente. Une entorse de grade 2 est une blessure modérée où le ligament est partiellement déchiré. Une entorse de grade 3 est une blessure grave où le ligament est complètement déchiré. Quel que soit leur grade, toutes les entorses ligamentaires peuvent être très douloureuses et invalidantes.

Les tendons attachent les muscles aux os. Ils transmettent les forces générées par les muscles pour faire bouger les os. Ils jouent également un rôle important dans la stabilité articulaire et contribuent à l’absorption des charges d’impact générées par des activités comme la course à pied et les sauts. Les tendons peuvent subir un certain nombre de blessures, dont des foulures, des déchirures partielles, des déchirures complètes, des tendinites et des tendinoses. Ces blessures résultent souvent d’une surutilisation. Elles peuvent également découler d’un traumatisme, comme la rupture du tendon d’Achille lors d’un saut pour faire un lancer déposé au basketball.

Malheureusement, l’irrigation sanguine des ligaments et des tendons étant très limitée, leur rétablissement peut prendre beaucoup de temps lorsqu’ils sont blessés. Le traitement approprié pour les blessures que nous venons de décrire dépend de leur gravité. Les ruptures complètes des ligaments et des tendons nécessitent souvent une réparation chirurgicale pour rétablir une fonction et une stabilité normales. Les blessures moins graves répondent habituellement bien au repos, à l’application de glace, à la compression, à l’élévation, aux anti-inflammatoires, à la physiothérapie, aux plâtres ou aux attelles, à la thérapie par ondes de choc, aux injections de corticostéroïdes et au temps.

En résumé : Le corps possède un très grand nombre de tendons et de ligaments qui jouent un rôle essentiel pour nous aider à bien fonctionner tout au long de la vie. Il est important de savoir que ces tissus sont peu vascularisés et que, par conséquent, lorsqu’ils sont blessés, ils guérissent assez lentement. L’aide d’un professionnel de la santé peut accélérer le rétablissement, prévenir les complications et vous aider à retrouver ce que vous aimez – être actif! L’exercice est un remède!

Dr Darrell Menard, O.M.M., M.D., Dipl. méd. sportive

Le Dr Ménard est le conseiller spécialisé en médecine sportive du médecin général et il a travaillé longtemps auprès d’athlètes de différents sports. Au sein de l’équipe Énergiser les Forces, il s’occupe de la prévention des blessures et de la promotion des modes de vie actifs.

Énergiser les Forces est le programme de promotion des modes de vie sains des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale; il offre de l’information, des compétences et des outils spécialisés pour favoriser et améliorer la santé et le bien-être des militaires des FAC.