CMR sur la Rivière Cataraqui

 

CMR sur la rivière Cataraqui

par: 25285 Elof (IV) Chris Bouwman

Pendant l’été à Kingston, certains membres du club de l’aviron du CMR avaient l’occasion de s’entraîner à l’aviron. Aspm Jessup, Aspm Reece, Élof Bouwman, Élof Rathbone, et Élof Garton ont formé un équipage d’un barreur et quatre coéquipiers dans une embarcation (on appelle cela une embarcation quatre barré). Comme barreur, l’Élof Garton s’assied à l’avant du bateau et elle dirige l’embarcation, donne la cadence, et motive les rameurs.

Les fins de semaines de cette été,  Élof Gardner et Aspm Pynn ramaient une embarcation ‘’double scull’’ sans barreur. Cet  automne le club aimerait former une équipe féminine aussi.

Cinq matins par semaine, nous nous sommes rencontrés à 05h 45 au quai du HMCS Cataraqui. Après le lancement de l’embarcation, notre entraineur, Ryan Slate, nous suivait dans un bateau à moteur. Il nous donnait des conseils afin d’améliorer notre technique, et il nous expliquait l’entrainement du matin. La plus part du temps nous allions vers le nord, parfois jusqu’aux écluses juste dépassé l’autoroute 401. Quand le lac était  calme, on allait à Navy Bay et autour de l’île Cedar. Le vendredi matin, nous mettions en pratique tout ce que nous avions appris lors d’une course de 2000 mètres  contre l’horloge.

L’après-midi, nous faisions de l’ entrainement de force au gym ou de l’entrainement cardio-vasculaire, que ce soit de la natation, du vélo, ou de la course. Parfois, le mauvais temps nous forçait  de faire l’entrainement avec des ergomètres (machines à ramer) au gym.

Le club de l’aviron de CMR s’est formé l’année passée et depuis ce temps-là, le club a fait beaucoup de choses. En septembre 2010, nous avons fait une compétition dans une embarcation huit barré et une embarcation à deux sans barreur à la course de 5 kilomètres sur la rivière Outauais. En octobre 2010, nous sommes allés à St Catherines pour faire une compétition dans une embarcation huit barré, quatre barré, et deux sans barreur à la course de 2000 mètres. Pendant l’hiver, les rameurs de CMR ont continué  à s’entrainer dans la salle de musculation et sur les ergomètres afin de préparer pour les Championnats Canadiens de l’aviron à l’intérieur (Canadian Indoor Rowing Championships) en février. Des rameurs de partout au Canada ont fait une course de 2000 mètres sur un ergomètre. Même certaines rameuses de l’équipe nationale féminine du Canada ont participé à cet événement.

Avec l’arrivée du printemps, le club a accueilli  plusieurs nouveaux membres et même quelques nouveaux bateaux. Grâce au financement des fonds non-publics du CMR, le club a pu acheter toute une nouvelle embarcation huit barré, une huit barré plus vielle, mais toujours rapide, et une remorque. Cela nous a permis de déménager au quai du HMCS Cataraqui, et pour la première fois, d’être complètement indépendant du club de l’aviron de Kingston. Désormais, tous nos frais de club  sont resté avec le club du CMR afin de payer les coûts d’enregistrement, réparations, et frais de déplacement. Ainsi, les membres du club ont payé eux-mêmes pour améliorer le fonctionnement de l’embarcation quatre barré.  À l’exception de la nouvelle embarcation et la remorque, l’ensemble de notre équipement est d’au moins 12 ans. Notre prochain achat sera des nouvelles rames parce que nos rames actuelles sont devenues trop flexibles, et certaines sont brisées.

Dès le début, le club vise a former un équipage interuniversitaire afin de gagner une médaille OUA (Ontario University Athletics) au Championnat universitaire canadien de l’aviron. Du moment où les élèves-officiers retourneront au CMR en septembre, la  sélection des membres commencera. Pour avoir une place dans une embarcation compétitive, les membres du club de l’aviron doivent subir des épreuves  d’ ergomètre de 2000 mètres et 6000 mètres. Les rameurs compétitifs peuvent s’attendre à au moins 5 pratiques le matin et à 3 en après-midi par semaine.

Pour ceux qui aiment faire de l’aviron comme loisir exigeant et pour rester en forme, il y aura aussi des équipages non-compétitifs entrainés  par un autre entraineur. Dans les années suivantes, ceux qui auraient fait de l’aviron au niveau non-compétitif la saison précédente, pourront être sélectionnés pour l’équipage compétitif. En plus, on cherche toujours des élèves-officiers qui ont déjà fait de l’aviron pendant l’école secondaire pour augmenter le niveau d’expérience dans nos équipages compétitifs.

Après avoir formé un équipage, les rameurs du CMR s’attendent à assister à quatre compétitions cet automne : Head of the Rideau à Ottawa, Head of the Charles à Boston aux États-Unis, Brock Invitational à St. Catherines, et le dernier, le plus important: le Championnat universitaire canadien de l’aviron, aussi à St Catherines. Nous ferons participer  un équipage de huit hommes, qui fera une compétition de huit barré, de quatre barré, de deux sans barreur, et finalement, une skiff (un rameur seul). Nous espérons aussi avoir un équipage féminin, qui fera une compétition de quatre barré, et de deux sans barreur. Le club enverra aussi un équipage débutant dans une embarcation huit barré.