Direct From Panet House

Direct from Panet House, by Bryan Bailey – Executive Director RMC Club

First of all, I am pleased to report that the preparations for the Reunions this fall are continuing to mature. The RMC Club web site has just been updated and you will note that it is easier to find the Reunion information and on-line registration forms which are now more readily accessible directly from the home page. Please link to the Club’s home page to find the new link on the bottom right hand corner of the page entitled Reunions 2013, http://www.rmcclub.ca/.

Also on the home page, the links to the social media sites at the bottom of the page have now been activated and will immediately link to the RMC Club groups on LinkedIn, Facebook and Twitter which are now up and running thanks to the herculean efforts of 13710 Bruce Beavis and 16872 Peter Karagiannis. These two individuals have led the way in establishing and energizing these social media means which have already proven to be extremely popular with Club members; there are more than 2,300 members who have already joined the Club’s LinkedIn group. I would encourage you to give these links a test drive to get a better appreciation for their content and what they have to offer.

Lastly, on the August 1st, 13855 Medric “Cous” Cousineau will embark on his incredibly ambitious and noble campaign to raise funds to purchase service dogs for veterans who are suffering from the invisible wounds of PTSD. I have attached a few more links of his recent CBC interview which can be found at http://www.cbc.ca/player/News/Canada/NS/ID/2397080639/. In addition, there is a promotional poster and the press release is now available French. On behalf of the Club, we wish him all the best as his “Long Walk to Sanity” takes him, and his wonderful dog Thai, from Halifax to Toronto to Ottawa while visiting both CMR St Jean and RMC Kingston.

Communiqué de presse

Le capitaine en retraite Mederic “Cous” Cousineau, ancien navigateur des Forces Armées, a été grièvement blessé il ya plus de deux décennies au cours d’une mission de sauvetage audacieuse au large des côtes de Terre-Neuve. Cousineau a reçu l’Étoile du courage, qui reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses, pour l’audace sauvetage par hélicoptère de deux pêcheurs américains blessés. Il a courageusement porté volontaire pour embarquer sur le pont d’un bateau de pêche à longue ligne américain en détresse pour sauver deux hommes au cours d’une violente tempête le 6 Octobre, 1986. Mais les blessures qu’il a subis par ces actions ont entraîné des problèmes de santé mentale très graves, auxquel il lutte encore depuis plus de 26 ans.

Récemment, il a remarqué de grandes améliorations dans sa santé – des améliorations sa famille offre crédits à son chien et son partenaire, Thai. Il se lance maintenant dans une nouvelle phase de son rétablissement: le relevé de fonds pour aider autres anciens combatant canadiens d’avoir accès à l’assistance canine, une service qui a fait une différence remarqable dans sa vie.

Programme CARES

Cous a été jumelé avec Thai en Août 2012 par la programme Cannine Assistance and Rehabilitation Services (CARES) situé à Concordia, Kansas.

Thai a été rendue possible grâce au fonds du ‘Poppy Fund’ de la Légion royale canadienne, spécifiquement filiale 164 à Eastern Passage, en Nouvelle-Écosse. Cousineau est profondément reconnaissants de l’appui qu’il a reçu par la Légion.

CARES compose de bénévoles dévoués d’élever et former des centaines de chiens pour le rôle de services et thérapie. Après naissance, les chiots sont élevés par un cadre de familles d’accueil, avant l’entraînement intensif dans un de nombreux établissements correctionnels au Kansas. Pour Cousineau, l’un des événements les plus remarquable de sa vie a été la rencontre avec le prisonnier qui avait passé six mois et demi à la formation de son chien pour sa rôle. Après avoir terminé leur formation de base et de certification, leur test d’accès au public, quelques mois de formation intensive, Thai et Cousineau ont commencé à apparaître en public afin de plaider pour accés aux chiens de service pour d’autres anciens combattants. Ceux qui se battent souvent d’horribles blessures subies dans l’exercice de leurs rôles. Souvent ces blessures sont invisibles et portent une énorme stigma.

Long Walk to Sanity – La longue marche pour la santé mentale

Après leur retour en Nouvelle-Écosse, l’équipe s’est continué d’entrainer à travers une série de plus en plus longues promenades, auxquels s’ont éventuellement dépasser de plus de mille kilomètres. Cousineau les appelle ces “Long walk to Sanity”. Au début de Janvier, une longue promenade avec Thai et sa femme, Jocelyne, a abouti à l’idée d’utiliser une «longue marche» pour sensibiliser le public et de relever des fonds pour aider d’autres anciens combattants. Bien que la longue marche est un défi de taille, dit Cousineau, il n’est rien en comparaison aux batailles de problèmes de santé mentale représentent dans la société et les communautés d’anciens combattants.