Dr. B demande, que lisez-vous?

Article par Dr. Erika Behrisch Elce

J’étais très contente de converser cette semaine avec l’élève-officier (IV) Marianne Bouchard, sur une trilogie de romans du Maghreb. D’habitude, nous ne parlons que d’un livre par semaine, mais elle a ri, « c’est trop difficile à choisir seulement un livre ! » En tant qu’étudiante qui suit un bac en littérature, elle a choisi de me présenter trois livres. L’élof Bouchard fait sa thèse sur La trilogie de l’imposture, écrite par Kebir Ammi, un écrivain du Maroc. « Ensemble, ces trois romans voyagent dans des époques et des pays différents, m’a dit l’élof Bouchard, mais ce sont plus que des romans historiques. » Comment ? « L’histoire de la langue française au Maroc est compliquée, et cela m’intéresse beaucoup d’étudier un écrivain qui écrit dans sa langue seconde. Au Canada, nous avons déjà une vraie connaissance des littératures et des cultures de notre propre pays, et de la France. Mais en plus, j’aime bien étudier les cultures de la francophonie globale. »

Leave a Reply