• Home
  • /
  • e. What's Happening At RMC
  • /
  • Dr. Phil Bates Reflects on the Road to This Year’s Class of 1965 Teaching Excellence Award Public Lecture / Le Dr Phil Bates réfléchit sur le cheminement vers la conférence publique du Prix d’excellence en enseignement de la promotion de 1965 decette année

Dr. Phil Bates Reflects on the Road to This Year’s Class of 1965 Teaching Excellence Award Public Lecture / Le Dr Phil Bates réfléchit sur le cheminement vers la conférence publique du Prix d’excellence en enseignement de la promotion de 1965 decette année

Article by 25366 Anna-Michelle Shewfelt

If you’ve been keeping up with eVeritas recently, you’ll know that this year’s Class of 1965 Teaching Excellence Award Public Lecture is a virtual event. That being said, what you may not know is that the nomination process and the planning for the event itself were done virtually as well. eVeritas recently sat down with Dr. Phil Bates, RMC’s Vice Principal Academic and one of the organizers of the event, to get a little insight into how it all came together.

“There was never really any thought of not having the Public Lecture,” Dr. Bates explained. “The Public Lecture is traditionally held at RMC in the fall, and when it came time to plan that last year we were hopeful this would still be an in-person event. Obviously it was not to be and we looked ahead, fingers crossed, to the winter. Unfortunately, there was a point where it became clear this was going to have to be done remotely.”

The nomination process was done remotely as well. The Nominating Committee, which consists of Dr. Phil Bates, three previous winners of the award, a member of the Class of 1965, and usually three Fourth Year Cadets, receives an average of 6-12 nominations each year and the first step is to reach out to those professors to see if they want their name to stand. If they do, they submit their CV and teaching portfolio. Nominations close late in the winter semester, with committee meetings taking place after exams and the winner announced at Graduation.

“You have to understand,” Dr. Bates went on, “this was done at the start of the pandemic when I, in particular, was a Zoom amateur. We normally have 4-5 half-day long in-person meetings but this past year it was all done by Zoom. We were working together, sharing files, using different tools. It was new but it went off without a hitch. It’s a lot of work but it’s a lot of fun, too.”

For Dr. Bates, it’s the passion of the students and the teachers that make this such an enjoyable experience each year. “Teaching is a huge part of what we do here. All faculty take it really, really seriously. To be nominated by your students and supported by your peers is a huge honour. Just to be a nominated is huge. There’s a lot of really great teachers out there and the students recognize that,” he said. “We only have one prize to give but each year there are generally a few that stand out from the others. Some where you can see the passion. It comes through not only in the application but in the portfolio and the nominating committee.” And Dr. Jennifer Shore, the current winner, is no exception. “You could see it in the nomination, the dedication that she has for her students. I read these files and I get inspired.”

For a list of previous winners of the Class of 1965 Teaching Excellence Award please see below.

Mark your calendars for March 15, 2021! Full details and the Zoom link are available here.


Article de 25366 Anna-Michelle Shewfelt

Si vous avez suivi les nouvelles récentes dans eVeritas, vous êtes déjà au courant que la conférence publique pour le Prix d’excellence en enseignement de la promotion de 1965 sera présentée en mode virtuel. Cela dit, vous ignorez sans doute que le processus de nomination et la planification de l’événement lui-même se sont également déroulés virtuellement. eVeritas s’est récemment entretenu avec le docteur Phil Bates, vice-recteur aux études du CMR et l’un des organisateurs de la conférence, pour en apprendre davantage sur le déroulement de ces préparatifs.

« Il n’a jamais été question de ne pas organiser la conférence publique », expliqua le docteur Bates. « La conférence publique se tient traditionnellement au CMR à l’automne, et au moment de la planifier l’année dernière, nous avions l’espoir qu’elle se tiendrait en présentiel. Cela ne sera évidemment pas le cas, mais nous devions aller de l’avant au cours de l’hiver tout en nous croisant les doigts. Malheureusement, à un certain moment, une conférence à distance est devenue la seule option possible ».

Le processus de nomination s’est également effectué à distance. Le comité de nomination, qui se compose du docteur Phil Bates, de trois anciens lauréats du prix, d’un membre de la promotion de 1965 et généralement de trois élèves-officiers de quatrième année, reçoit en moyenne de 6 à 12 candidatures chaque année. La première étape du processus consiste à communiquer avec ces professeurs afin de les inviter à poser leur candidature. S’ils le souhaitent, ils doivent ensuite soumettre leur CV et leur dossier d’enseignement. La mise en candidature se termine à la fin du semestre d’hiver pour permettre au comité de se réunir après la période d’examen et d’annoncer le gagnant lors de la remise des diplômes.

« Vous devez comprendre, » poursuivit le docteur Bates, « que cela s’est fait au début de la pandémie quand j’étais, particulièrement moi, peu familier avec Zoom. Nous avons normalement de 4 à 5 réunions d’une demi-journée en personne, mais l’année dernière, nous nous rencontrions sur Zoom. Nous avons travaillé ensemble, partagé des fichiers, utilisé des outils différents. Malgré la nouveauté, tout s’est déroulé sans problème. C’est beaucoup de travail, mais c’est aussi très plaisant ».

Pour le docteur Bates, c’est la passion des étudiants et des enseignants qui rend cette expérience si agréable année après année. Il déclara que « L’enseignement est une facette importante de ce que nous accomplissons ici. Tout le corps professoral le prend vraiment, vraiment au sérieux. Être reconnu par ses étudiants et soutenu par ses pairs est un immense honneur. Le simple fait d’être nominé reste un grand honneur. Il y a plusieurs excellents professeurs et les étudiants le reconnaissent », déclara-t-il. « Nous n’avons qu’un seul prix à décerner, mais chaque année, plus d’un individu se distingue généralement des autres. Pour certains, nous pouvons constater leur passion. Elle se manifeste non seulement dans la candidature, mais aussi dans les réalisations et au sien même du comité de nomination ». Et la docteure Jennifer Shore, la lauréate actuelle, ne fait pas exception à la règle. « Vous pouvez le constater dans la nomination, le dévouement qu’elle a pour ses étudiants. Je lis ces dossiers et je me sens inspiré”.

Vous trouverez ci-dessous la liste des lauréats antérieurs du Prix d’excellence en enseignement de la promotion de 1965

Inscrivez le 15 mars 2021 à votre agenda ! Tous les détails et le lien Zoom sont disponibles ici.

Former Winners of the Class of 1965 Teaching Excellence Award / Anciens lauréats du prix d’excellence en enseignement de la promotion de 1965

1992 Dr. W. C. Moffatt
1993 Dr. R.D. Weir
1994 Dr. E.J. Errington
1995 Dr. G. Drolet
1996 Dr. G. Quillard
1997 Dr. M. Hurley
1998 Dr. P. Dunnet
1999 Capt R.G. Goyette
2000 Dr. Lucien Haddad
2001 LCdr J.M.P Langlois
2002 Dr. David Wehlau
2003 Dr. Thomas Racey
2004 Dr. James Finan
2005 Dr. Stephen Bonnycastle
2006 Dr. Ron Weir
2007 Dr. Robert Gervais
2008 Dr. Jane Boulden & Maj Alain Gosselin
2009 Capt Kristen Topping
2010 Dr. Heather Evans
2011 Dr. Huw Osborne
2012 Dr. Yahia Antar
2013 Dr. William (Billy) D. E. Allan
2014 Dr. Soundouss El Kettani
2015 Maj Andy Belyea
2016 Mr. Kurt Schobel
2017 Dr. Jennifer Scott
2018 Dr. Nicholas Vlachopoulos
2019 Dr. Jing Gai