Exercice Souvenir 2013

LE VOYAGE ANNUEL DU CMRC AUX CHAMPS DE BATAILLE CANADIENS EN FRANCE ET BELGIQUE

Écrit par 25610 Élof (III) Jean-Philippe Bélanger

Photos de Capt Moise Morrissette, Adjutant du Collège

Encore une fois cette année, quelques membres du personnel de soutien de notre institution et une trentaine d’élèves-officiers de 3e et 4e année ont pu eux-mêmes fouler le sol jadis remué par les grandes batailles menées par les soldats canadiens en Europe lors des deux guerres mondiales. J’ai moi-même eu le grand plaisir de prendre part à l’exercice.

Dès le retour du long congé des fêtes nous avons pris grand soin, à raison d’une rencontre par semaine, de bien se familiariser avec les lieux à visiter et les évènements dramatiques qui s’y sont produits. Le 16 février au soir, nous nous sommes ensuite tous envolés pour une semaine en France et en Belgique. Sur place, LCol (ret) Delaney, Maj (ret) Boire et Dr Hennessy ont su nous faire voir les éléments clefs des batailles d’Ypres, de la Somme, de la crête de Vimy, d’Amiens, de la Normandie et de la Crète de Verrières. Ils prirent chaque fois la peine de remettre les évènements dans leurs contextes et de bien nous faire saisir l’impact du terrain sur le déroulement des combats. Ils prirent également le temps de nous faire réfléchir sur les bonnes et mauvaises décisions de nos aïeuls, dans l’espoir que l’on puisse en tirer des leçons applicables à nos futures fonctions de meneurs dans les Forces Canadiennes. Nous avons eu la très grande chance d’avoir droit à un témoignage impromptu de deux habitants français ayant vécus le débarquement de Dieppe étant enfants. C’est cependant le Dr Laviolette qui allait réussir à marquer le groupe dans la plus grande mesure avec un exposé remarquable sur la contribution des pigeons voyageurs lors des deux grands conflits mondiaux…

 

Nous avons également visité un bon nombre de lieux de sépultures afin d’exprimer notre respect pour les victimes de ces grandes tragédies humaines. Nous avons été à même d’apprécier comment les pays du Commonwealth, mais aussi la France, l’Allemagne et les États-Unis commémorent le sacrifice de ceux qui ont péris sous leurs drapeaux respectifs. Plusieurs furent fort émus d’y trouver le lieu de repos d’un jeune soldat portant le même patronyme qu’eux, de faire la lecture de certaines épitaphes des familles à l’intention des disparus, ou encore simplement de par le nombre de pierres tombales qui s’étendaient parfois littéralement à pertes de vue.

Sur une note plus joyeuse, ce fut également un premier contact avec le vieux monde pour plusieurs d’entre nous. En plus de pouvoir savourer la cuisine réputée de la région, nous sommes tous tombés sous le charme des villes d’Arras, d’Ypres et de Caen qui nous ont tour à tour hébergées. Plusieurs attendait cependant avec impatience la dernière journée à Paris, où nous fûmes tous libre de visiter la Ville Lumière à notre guise. Nous aimerions remercier le collège et la Fondation des CMR et pour avoir parrainé ce projet, de même que les professeurs qui nous ont su nous faire généreusement don de leur savoir pour le plus grand bénéfice de tous et chacun.

Plus de photos du voyage (cliquez sur pour agrandir):

2 Comments

  • 25257

    March 3, 2013 at 5:03 pm

    It was an amazing trip. All officers should make the visit to these historical battlefields at least once.

  • Desilets

    March 3, 2013 at 6:40 pm

    Ce voyage m’a ouvert les yeux sur plusieurs dimensions de la guerre qui m’étaient jusqu’alors inconnues. Il nous a sans aucun doute permit de réaliser l’ampleur du sacrifice fait par nos ancêtre.