Flashback: Amateur Operators’ Club in 1966 // Rétrospective: certificat d’opérateur en 1966

The following is taken from the 1966 edition of The Review. / Ce qui suit est tiré de l’édition 1966 de The Review.

By/par Cadet/Élof Chairman, CFO P. D. Sharkey 7060

It was decided at the beginning of the year, by the executive, that the purpose of the club in 1965-66 would be to help interested cadets in their studies towards amateur operators’ licences. Throughout the year, both outside instructors and the cadets themselves conducted a lecture-discussion course on radio theory, Morse code, and amateur operation. As a result of this course, two cadets applied for their operators’ certificates.
With an increased financial grant from the recreational fund, the club was able to build up its store of tools and equipment this year to the point where most members were able to find what they wanted when they wanted it. All of the tools and test equipment were available on a twenty-four hour basis to any cadet, as well as the ample working space in the club room.
In the event that more cadets obtain their operators certificate [sic], the club also has the facilities to set to a complete amateur radio station, using the longstanding and well-known call-sign, VE-3-RMC.
The club has had a good year, and appears to be on the come-back path. Such success can be attributed only to the support of the cadets, the support of the electrical Engineering Department, and the support of the visitors who took their own time to guide cadets down the road towards their Amateur Operators’ Licences.


Il a été décidé au début de l’année, par l’exécutif, que le but du club en 1965-66 serait d’aider les cadets intéressés dans leurs études vers les licences d’opérateur amateur. Tout au long de l’année, des instructeurs externes et les cadets eux-mêmes ont donné un cours-conférence sur la théorie de la radio, le code Morse et le fonctionnement amateur. À la suite de ce cours, deux cadets ont présenté une demande de certificat d’opérateur.
Grâce à une subvention financière accrue du fonds récréatif, le club a pu construire cette année son magasin d’outils et d’équipement jusqu’à la peinture où la plupart des membres ont pu trouver ce qu’ils voulaient quand ils le voulaient. Tous les outils et l’équipement d’essai étaient disponibles sur une base de vingt-quatre heures pour tout cadet, ainsi que l’espace de travail suffisant dans la salle du club.
Dans le cas où plus de cadets obtiennent leur certificat d’opérateur [sic], le club a également les installations nécessaires pour établir une station de radio amateur complète, en utilisant l’indicatif d’appel de longue date et bien connu, VE-3-RMC.
Le club a connu une bonne année et semble être sur le chemin du retour. Un tel succès ne peut être attribué qu’à l’appui des cadets, à l’appui du Département de génie électrique et à l’appui des visiteurs qui ont pris leur temps pour guider les cadets sur la route menant à leur licence d’opérateur amateur.