Happy 143rd Birthday RMC! / Joyeux 143e anniversaire CMR!

Above: RMC Commandant 18777 BGen Sebastien Bouchard, left, and Dr. Phil Bates, RMC’s Vice Principal Academics, right, cut the cake at a special Unit Fund Coffee Break on Thursday, May 30, 2019 in celebration of RMC’s 143rd birthday. / Commandant du CMR 18777 le Bgén Sébastien Bouchard, à gauche, et le Dr Phil Bates, Vice-recteur aux études au CMR, à droite, ont coupé le gâteau lors d’une pause café, le jeudi 30 mai 2019, à l’occasion du 143e anniversaire du CMR.

Dear College Team,

On Saturday, June 1, the Royal Military College of Canada will celebrate its 143rd anniversary, and as your Commandant, I want to take this opportunity to again thank you for your vital contribution to the ongoing success of this historic national institution.

As a military university, RMC educates, develops, and inspires bilingual, fit, and ethical leaders who serve the Canadian Armed Forces and Canada. This, simply stated, is our mission. In many respects, our mission has not changed since the College opened its doors on 1 June 1876, to the initial enrolment of 18 officer cadets, “The Old Eighteen.”

The idea to forge a military college in Canada was raised in 1812; however it wasn’t until after Confederation in 1867 and the withdrawal of the British garrisons that the idea became reality. In 1874, the government of Prime Minister Sir Alexander Mackenzie passed an Act of Parliament to establish a Canadian Military College, an overt indication of nationhood as Canada independently set up a military institution.

The legacy of what the government of 1874 set out to build survives to this very day. Around the campus there are plaques, trophies and great works of art which are all testimony to the greatness, fortitude and resilience of the officer cadets who have graduated. Today, RMC is making great strides in research; our officer cadets are regularly recognized for participation and excellence in events worldwide, and RMC graduates, at both the undergraduate and graduate levels, have distinguished themselves in numerous other sectors of Canada with exceptional contributions and leadership in business, politics, professions and academia, not to mention the propensity for them to be selected as astronauts (5 out of 14 Canadian astronauts are graduates from RMC).

This success is due in large part to you, the College Team – the Principal, Directors, Deans, Professors, and all military and civilian members of the Defence Team who will keep this institution relevant and operational for future birthdays to come.

In his recent research paper, “The Royal Military College of Canada – Responding to the call for change,” our Principal, Dr. Harry Kowal, called RMC a “unique military unit” and noted that for more than 140 years RMC has been “delivering excellence in education, research and military training that is responsive to the needs of Canada, the Defence community and the ever-changing global security environment.”

I couldn’t agree more. In fact, as we recently observed in Sweden at the International Symposium of Military Academies, RMC continues to be a world leading institution – a model military academy that others look to emulate. However, continuing with the status quo is not what RMC has been, is or will be.  We will not rest on our laurels: we will evolve (as outlined in the RMC Strategic Plan 2023) so that we continue to be set apart from others.

If you have any doubt, consider the Class of 2019 who stood on our parade square before Her Excellency, The Governor General of Canada, on May 17. That day, each of those individuals exemplified success in the four pillars of RMC: Academic, military leadership, physical fitness and second language.  Their success is our success – part of a proud, living, 143-year history.

Happy Birthday!

BGen Sébastien Bouchard, OMM, MSM, CD

Commandant, Royal Military College of Canada

_ _ _ _ _ _ _ _ _

Chère Équipe du Collège,

Ce samedi, le 1er juin, le Collège militaire royal du Canada célèbrera son 143e anniversaire, et en tant que commandant de l’établissement, j’aimerais profiter de l’occasion pour vous remercier encore une fois de votre contribution essentielle à la réussite durable de cet établissement national historique.

En tant qu’université militaire, le CMR forme des leaders bilingues compétents, instruits, éthiques et inspirés qui servent les Forces armées canadiennes et le Canada. C’est là, en termes simples, notre mission. À bien des égards, notre mission n’a pas changé depuis que le Collège a ouvert ses portes, le 1er juin 1876, pour accueillir ses 18 premiers élèves-officiers, surnommés les « Dix-huit Anciens » ou « Vieux Dix-huit ».

L’idée d’établir un collège militaire au Canada a vu le jour en 1812, mais ce n’est qu’après la formation de la Confédération en 1867 et le départ des garnisons britanniques qu’elle s’est concrétisée. En 1874, le gouvernement du premier ministre sir Alexander Mackenzie a adopté une loi du Parlement visant à établir un collège militaire canadien, ce qui constituait une véritable proclamation du statut de nation du Canada puisque le pays mettait sur pied une institution militaire professionnelle indépendante.

Le patrimoine qu’a voulu léguer le gouvernement de 1874 perdure encore à ce jour : un peu partout au campus, on retrouve plaques, trophées et magnifiques œuvres d’art qui sont autant de témoignages de l’héroïsme, de la force morale et de la résilience des élèves-officiers formés au Collège. Aujourd’hui, le CMR réalise de grandes percées au chapitre de la recherche, et ses élèves-officiers sont reconnus pour leur participation et l’excellence qui les distingue à des événements dans le monde entier. Les diplômés du CMR, tous cycles confondus, se sont distingués aussi dans de nombreux autres secteurs au Canada, apportant des contributions et un leadership exceptionnels en affaires, en politiques, sur la scène professionnelle et dans le milieu savant, sans oublier leur propension à être choisis comme astronautes (cinq des 14 astronautes canadiens sont des anciens du CMR).

Cette réussite vous revient en grande partie, à vous, l’Équipe du Collège – recteur, directeurs, doyens, professeurs et membres civils et militaires de l’Équipe de la Défense; et c’est grâce à vous tous que cet établissement conservera sa raison d’être et ses fonctions – et verra encore de nombreux anniversaires.

Dans un récent article, « The Royal Military College of Canada – Responding to the call for change » [Le Collège militaire royal du Canada – Répondre à l’appel du changement], notre recteur, M. Harry Kowal, a qualifié le CMR d’unité militaire unique en son genre et remarqué que depuis plus de 140 ans, le CMR est un modèle d’excellence en enseignement, en recherche et en instruction militaire s’adaptant continuellement aux besoins du Canada, de la communauté de la Défense et de l’environnement de sécurité international en perpétuelle transformation.

Je suis on ne peut plus d’accord avec lui. En fait, comme nous l’avons observé récemment en Suède, au Symposium international sur les académies militaires, le CMR continue d’être un établissement de premier plan à l’échelle planétaire – une académie militaire modèle que les autres cherchent à émuler. Toutefois, le maintien du statu quo n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais la devise du Collège. Nous ne nous reposerons pas sur nos lauriers : nous évoluerons encore (comme le prévoit le Plan stratégique du CMR 2023) de façon à continuer à nous démarquer.

Si vous en doutez, pensez à la promotion de 2019 qui s’est tenue sur notre terrain de parade devant Son Excellence la gouverneure générale du Canada le 17 mai dernier. Ce jour-là, chacun des membres de la promotion a incarné la réussite aux quatre piliers du CMR : les études, le leadership militaire, le conditionnement physique et la langue seconde. Leur réussite est la nôtre – et elle s’inscrit dans les 143 longues années d’une fière et vivante histoire.

Joyeux anniversaire!

Bgén Sébastien Bouchard, OMM, MSM, CD

Commandant, Collège militaire royal du Canada

 

More Photos from the Coffee Break / Plus de photos de la pause café