Happy Birthday RMCC / Joyeux Anniversaire CMRC

137 years of Truth, Duty and Valour

We have an important job here at the Royal Military College of Canada. Ensuring that we are successful in our aim to produce officers well-educated is a matter of great responsibility. It is my hope that this email will remind everyone to take a good look around and appreciate this incredible site we are privileged to work at, and appreciate the great history we are a part of. On Saturday June 1st, RMCC celebrates its 137th birthday.

The idea to forge a military college in Canada was raised in 1812; however it wasn’t until after Confederation and the withdrawal of the British garrisons that the idea became reality. In 1874, the government of Prime Minister Sir Alexander Mackenzie passed an Act of Parliament to establish a Canadian Military College, an overt indication of nationhood as Canada set up a military institution independent from the British Empire, the world’s superpower at the time.

While RMCC is relatively old in terms of Canadian history, the legacy of what they set out to build survives until this very day. They knew more battles would come. They were prepared to fight for Canada and to preserve their cultural identities, homes and families. Around the site there are plaques, trophies and great works of art which are all testimony to the greatness, fortitude and resilience of our cadets.

With an initial enrolment of eighteen cadets, the College opened on June 1st, 1876. That original class has entered College lore as, “The Old Eighteen.” We have come a long way since then. Most of our cadets are gone for military training this summer, and our new cadets will arrive in August following FYOP.

I hope you will continue to instil in them the tremendous sense of legacy and responsibility. I know that many of them will be destined for excellence and many will go on to lead with great strength of character.

Since its inception, the Royal Military College of Canada has grown and developed in its mission and ability to produce officers with the fortitude to lead with distinction in the Canadian Armed Forces.

Today, the Royal Military College of Canada is doing cutting-edge research in fields such as nuclear safety and veterans’ health programs. Teams of cadets have led with distinction internationally this year on NATO Teams, competitive military teams (Sandhurst), colour party teams, and even an award-winning team of Certified Management Accountants. None of these could be accomplished without your unwavering support and guidance.

Members of the Faculty have been acknowledged nationally with prestigious awards and recognition and include one appointment to the Parole Board of Canada.

Finally, I would like to say to everyone thank you, great work and Happy Birthday RMCC!

Vérité, Devoir, Vaillance : une devise à l’honneur depuis 137 ans

Ici, au Collège militaire royal du Canada, nous avons un mandat des plus importants : veiller à ce que nos officiers soient bien formés. Une énorme responsabilité! J’ai espoir que le présent courriel vous incitera à apprécier à sa juste valeur cet incroyable site dans lequel nous avons le privilège de travailler, ainsi que la remarquable histoire à laquelle nous avons l’honneur d’appartenir. Ce samedi, le 1er juin, le CMRC célèbrera en effet son 137e anniversaire.

L’idée d’établir un collège militaire au Canada a vu le jour en 1812, mais ce n’est qu’après la formation de la Confédération et le départ des garnisons britanniques que cette idée est devenue réalité. En 1874, le gouvernement du premier ministre Sir Alexander Mackenzie a adopté une loi du Parlement visant à établir un collège militaire canadien, ce qui constituait une véritable proclamation du statut de nation du Canada puisque le pays mettait sur pied une institution militaire indépendante de l’Empire britannique qui, à l’époque, était la première puissance mondiale.

Bien que le CMRC soit un établissement relativement ancien dans l’histoire du Canada, il a forgé un patrimoine qui perdure encore aujourd’hui. Paré à l’éventualité de nouvelles batailles, le Collège était prêt à combattre pour le Canada et la préservation de l’identité culturelle, des familles et des foyers canadiens. Partout sur le site, on retrouve plaques, trophées et magnifiques œuvres d’art, autant de témoignages de l’excellence, de la force morale et de la résilience des élèves-officiers du Collège.

Avec un premier enrôlement de dix-huit élèves-officiers, le Collège ouvrit donc ses portes le 1er juin 1876. Cette première promotion est passée dans l’histoire du Collège sous le nom de « Old Eighteen » (les dix-huit anciens). Depuis lors, le Collège a parcouru beaucoup de chemin. Aujourd’hui, la plupart des élèves-officiers du Collège ont entamé leur instruction militaire estivale, et les nouvelles recrues arriveront au mois d’août pour leur première année, à l’issue de leur programme d’orientation.

J’espère que vous continuerez à leur inspirer une grande sensibilité et un profond sens des responsabilités à l’égard de leur patrimoine. Je sais que nombre d’entre eux sont destinés à l’excellence, et que beaucoup deviendront des leaders dotés d’une grande force de caractère.

Depuis ses débuts, le Collège militaire royal du Canada a grandi et progressé dans sa mission et sa capacité de former des officiers doués de force morale, et aptes à commander avec distinction au sein des Forces armées canadiennes.

À l’heure actuelle, le Collège militaire royal du Canada mène des travaux de recherche d’avant garde dans des domaines comme la sécurité nucléaire et les programmes de santé des anciens combattants. Cette année, les élèves-officiers canadiens se sont démarqués à l’échelle internationale, que ce soit au sein d’équipes de l’OTAN, d’équipes de compétition militaire (Sandhurst), de gardes des drapeaux, et même d’une équipe lauréate de comptables en management accrédités. Rien de tout cela n’aurait pu être accompli sans vos conseils infatigables et votre soutien indéfectible.

Des membres du corps professoral ont également été reconnus mondialement, remportant des prix et témoignages de reconnaissance prestigieux, dont une nomination à la Commission des libérations conditionnelles du Canada.

Je termine en vous disant un grand merci pour votre excellent travail, et en souhaitant au CMRC un joyeux anniversaire!

BGen Éric Tremblay

Commandant

RMCC | CMRC