Honorer le passé en se souvenant

parade-8-novembre-1


Les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean défilent fièrement.

Honorer le passé en se souvenant

Par 25533 Aspirant de marine Véronique Trépanier

Le dimanche 8 novembre, les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean participaient à la parade du jour du Souvenir de Saint-Jean-sur-Richelieu. C’était une excellente occasion pour eux de prendre le temps de se souvenir de tous les anciens combattants qui ont combattu pour notre pays.

Cette parade avait lieu au parc Alcide-Côté, situé tout près du Collège militaire. Une soixantaine d’élèves-officiers étaient présents, en compagnie des corps de cadets de la ville. Ces derniers fournissaient d’ailleurs un corps de musiciens. Un régiment de réservistes de Montréal, les Royals Canadian Hussards étaient aussi présents, de même que plusieurs vétérans de la Seconde Guerre mondiale, de la guerre de Corée et des nombreuses missions de paix auxquelles le Canada a participées. La parade était commandée par le Major Michel Archambeault, commandant de la division des élèves-officiers. Le Colonel François Pion était l’officier réviseur de la parade. Il était accompagné de l’adjudant-chef Serge Beaudoin.

Un élève-officier du Collège militaire royal de Saint-Jean, 25859 Aspirant de marine Benjamin Deutsch, a démontré ses talents en jouant de la cornemuse. Il a aimé son expérience, comme il en témoigne : « C’était une belle expérience. Je suis toujours prêt à contribuer et c’est encore plus agréable si c’est pour le Collège militaire. » Au cours de la cérémonie, vingt-neuf couronnes ont été déposées au pied du cénotaphe. Entre autres, une couronne a été déposée par le député provincial de Saint-Jean-sur-Richelieu, M. Dave Turcotte.

La parade s’est déroulée par un temps splendide et tous ont semblé avoir aimé leur expérience. Tous étaient fiers de souligner le courage des anciens combattants et d’honorer la mémoire de ceux qui sont tombés au combat.

La mission du CMR de Saint-Jean est de former et de développer des leaders de premier ordre possédant d’excellentes aptitudes intellectuelles, une bonne forme physique, des connaissances et des compétences militaires approfondies et l’habileté à communiquer dans les deux langues officielles. La formation scolaire, le leadership, l’athlétisme et le bilinguisme sont les quatre composantes qui constituent les piliers sur lesquels est fondé le curriculum du CMR de Saint-Jean.

parade-8-novembre-2

Les couronnes de fleurs entourent les vigiles, sous la direction du Sergent Steve Chagnon.

Crédit photo (2) : Élève-officier Mahon

Crest CMR
Élève-officier Olivier Bonvouloir, originaire de Saint-François-Xavier de Brompton, portera fièrement le flambeau olympique au Collège militaire royal de Saint-Jean le 8 décembre prochain, lors du passage de la flamme olympique à Saint-Jean-sur-Richelieu. L’élève-officier Bonvouloir en est à sa deuxième année au Collège militaire royal de Saint-Jean et il étudie en Sciences humaines. L’élève-officier Bonvouloir s’est nettement démarqué des autres membres de l’Escadre des élèves-officiers dans les quatre composantes du Collège, soit la formation scolaire, l’entraînement militaire, le bilinguisme et l’athlétisme. Ceci lui a valu d’être sélectionné pour porter fièrement la flamme olympique et représenter le Collège militaire royal de Saint-Jean le 8 décembre 2009.

Crédit photo : Mario Poirier

National Defence Supports the Olympic Torch Relay

Officer Cadet Olivier Bonvouloir will carry the Olympic Torch at Royal Military College Saint-Jean on the 8th of December, 2009 as it travels across Saint-Jean sur Richelieu. Officer Cadet Bonvouloir is a second year cadet at RMC Saint-Jean where he studies humanities and social sciences. As part of the celebrations leading up to the 2010 Winter Games, the Olympic Torch Relay will travel across Canada from October 30, 2009, to February 12, 2010. It involves a journey of 106 days, over a distance of 45,000 km, involving more than12,000 torchbearers in more than 1,000 Canadian communities, including 13 Canadian Forces bases and one Canadian Forces station.