La Division du perfectionnement professionnel des militaires du rang célèbre un nouveau départ

La Division du perfectionnement professionnel des militaires du rang célèbre un nouveau départ

– un article du Lieutenant de vaisseau Serge Tsoto, officier d’affaires publiques

Le 21 août dernier, une cérémonie de transfert d’autorité a eu lieu au Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) sous la présidence d’honneur du Major-général Éric Tremblay, Commandant de l’Académie canadienne de la Défense (ACD), et en présence du Chef d’état-major de la Défense, le Général Tom Lawson. Lors de cette cérémonie, la Division du perfectionnement professionnel des militaires du rang été intégrée au CMR Saint-Jean et par la même occasion, a été renommée Institut de la profession des armes Adjudant-chef Osside. .

Plusieurs dignitaires, dont des membres de la famille Osside, des militaires du rang, ainsi que des officiers en service et retraités ont aussi pris part à cette cérémonie. L’Adjudant-chef des Forces canadiennes, l’Adjudant-chef Kevin West, et plusieurs Adjudants-chefs des différents commandements ont tenu à rendre un vibrant hommage à l’Adjudant-chef Robert Osside, le tout premier Adjudant-chef des Forces canadiennes. Ce dernier ouvrit la voie aux militaires du rang, au sommet de la profession des armes, en assumant ce poste que le Chef d’État-major de la Défense a créé en 1978 pour l’assister dans ses fonctions et le conseiller en ce qui a trait à toutes les questions se rapportant aux militaires du rang. Moment fort de la cérémonie, le témoignage de la fille de l’Adjudant-chef Osside, madame Diane Fraser, a permis à tous ceux présents de saisir à la fois le caractère de cet homme et la portée de sa contribution aux Forces armées canadiennes. Renommer ainsi une école en son honneur, c’est préserver la mémoire de cet homme qui demeure une source d’inspiration intarissable pour nos militaires du rang.

« Le CMR Saint-Jean offre aux élèves-officiers un programme exceptionnel qui repose sur les études, le leadership, le sport et le bilinguisme. L’arrivée de l’Institut de la profession des armes Adjudant-chef Osside au sein de notre institution est la preuve que notre réputation est bien établie. Je suis très fière de nos élèves-officiers, de notre programme et de notre personnel dévoué, les porte-étendards de cette belle institution », déclarait le commandant du CMR Saint-Jean, le Colonel Jennie Carignan.

Très fier de prendre part à cette cérémonie, l’Adjudant-chef Kevin West, Adjudant-chef des Forces canadiennes, a quant à lui souligné que « l’Institut de la profession des armes Adjudant-chef Osside joue un rôle essentiel qui permet aux sous-officiers de développer leurs habiletés intellectuelles et le leadership nécessaire pour répondre aux exigences de commandement dans un monde de plus en plus complexe et changeant. Je demeure sûr qu’il continuera d’offrir une formation de tout premier ordre destinée aux militaires du rang ».

L’Institut de la profession des armes Adjudant-chef Osside continuera d’offrir des cours de leadership aux militaires du rang à des moments clés de leur carrière, par exemple, les programmes de leadership intermédiaire, de leadership avancé et de leadership supérieur.

« Amener le volet du développement professionnel des sous-officiers aux côtés de celui du programme des Collèges militaires canadiens créera une synergie qui permettra aux deux programmes de s’épanouir, explique le Major-général Éric Tremblay, Commandant de l’ACD. Il s’agit d’un bon agencement en ce sens que le programme des élèves-officiers tirera parti du programme de développement des militaires du rang, et ce dernier profitera des ressources de la division des études. »

Créée en 2003, la Division du perfectionnement des militaires du rang, maintenant Institut de la profession des armes Adjudant-chef Osside, avait originalement été placée sous l’égide de l’Académie canadienne de la Défense (ACD) et était hébergée au CMR Saint-Jean. En 2007, elle est passée sous l’autorité du Collège des Forces canadiennes avant d’être intégrée à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes en 2011. Aujourd’hui, l’Institut que le CMR Saint-Jean accueille dans ses rangs est une école en parfaite santé qui bénéficiera de nouvelles ressources pour poursuivre le développement de ses programmes.

***

FaceBook