Le CMR Saint-Jean au Mont St-Hilaire

 

Tôt le samedi 18 février, tous les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean étaient en route pour le mont Saint-Hilaire pour l’exercice Blizzard Nordique. (Crédit photo : CMR Saint-Jean).

 

Le CMR Saint-Jean au Mont St-Hilaire

 – un article de l’Élève-officier Alison Leblanc

Tôt le samedi 18 février, tous les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) étaient en route pour le mont Saint-Hilaire. Équipés de leurs vestes tactiques et habillés chaudement de la tête aux pieds, les élèves-officiers étaient prêts à surmonter le défi. Bien que leurs tâches étaient simples, elles n’étaient pas de tout repos.

Divisés en équipe d’environ 10 personnes, les élèves-officiers devaient faire l’ascension du mont en plus de prendre part à un exercice d’observation afin de récolter un maximum de points, et ce, toujours dans le but de remporter la victoire en tant qu’escadron. Au cours de cette journée, les élèves-officiers se sont donnés corps et âmes en s’aventurant sur plus d’une piste d’ascension. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’arrivé à chaque nouveau sommet, un défi de taille les attendait. C’est en travaillant en équipe que les élèves-officiers ont réussi des épreuves comme, par exemple, exécuter 500 « push-up » en un temps record, et ce, sous les regards surpris de plusieurs randonneurs.

Finalement, une fois leur point de départ regagné et pour clore les quatre heures passées à conquérir les différents sommets du mont Saint-Hilaire, les équipes se sont vus lancer un défi par le commandant de l’escadron Tracy, soit une course en raquettes. C’est dans la semaine qui a suivi qu’on a déclaré l’escadron Richelieu gagnant. Bien que cette compétition ait été serrée, la rivalité entre les escadrons est loin d’être terminée!

La mission du CMR Saint-Jean est de préparer les élèves-officiers à une brillante carrière en tant qu’officier des Forces canadiennes par le biais de ses programmes d’études, de leadership, de sport et de bilinguisme. Cette activité s’inscrit dans les composantes du sport et du leadership.

Divisés en équipe d’environ 10 personnes, les élèves-officiers devaient faire l’ascension du mont en plus de prendre part à un exercice d’observation afin de récolter un maximum de points, et ce, toujours dans le but de remporter la victoire en tant qu’escadron. (Crédit photo : CMR Saint-Jean).