• Home
  • /
  • e. What's Happening At RMC
  • /
  • Meet G3841 Commodore Josée Kurtz, New Commandant of RMC / Rencontrez le commodore Josée Kurtz G3841, nouveau commandant du CMR

Meet G3841 Commodore Josée Kurtz, New Commandant of RMC / Rencontrez le commodore Josée Kurtz G3841, nouveau commandant du CMR

Incoming RMC Commandant G3841 Commodore Josée Kurtz recently sat down with eVeritas Editor 25366 Anna-Michelle Shewfelt to talk all things navy, leadership, and Kingston. Read on for more!

Le nouveau commandant du CMR, G3841 le commodore Josée Kurtz, a récemment rencontré 25366 Anna-Michelle Shewfelt, rédactrice en chef d’eVeritas, pour parler de tout ce qui concerne la marine, le leadership et Kingston. Lisez la suite pour en savoir plus !

eVeritas: What prompted you to serve in the Navy?

Cmdre Kurtz: As far as I can remember I have always been attracted by professions in uniforms. At a very young age, having seen our neighbours’ son join the military, I decided that it was what I wanted to do as well, although I had no preference for any specific occupation. When I went to the recruiting centre as I was finishing high school – this is around the same time as combat arms occupations were opening to women – seeing that I had been a sea cadet for a number of years, I was offered to enroll as MARS (MARitime Surface, now NWO – Naval Warfare Officer). I never regretted my decision.

eVeritas : Qu’est-ce qui vous a incité à servir dans la Marine?

Cmdre Kurtz : Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attirée par les professions qui portent un  uniforme. À un très jeune âge, après avoir vu le fils de nos voisins se joindre aux Forces armées, j’ai décidé que c’était ce que je voulais faire aussi, bien que je n’avais aucune préférence pour une occupation en particulier. Lorsque je suis allée au centre de recrutement alors que je terminais mes études secondaires –à peu près à la même époque où les métiers des armes de combat s’ouvraient aux femmes –comme j’avais fait partie des Cadets de la Marine pendant quelques années, on m’a offert de m’enrôler comme MARS. (MARitime Surface, maintenant NWO – Naval Warfare Officer). Je n’ai jamais regretté ma décision.

eVeritas: Talk a little about your career so far. What particular challenges have you had to overcome? Are there any particular memorable moments from your career that stand out now that you’re Commandant?

Cmdre Kurtz: I have been in the Navy for 33 years and have served in almost equal parts on both coasts, at sea and ashore, and at National Defence Headquarters in Ottawa. I am a navigator by initial specialty background and progressed through positions of increased responsibility up to ship and task group command. My deployments, as second-in-command in a counter-piracy mission with the UN’s World Food Program off the Horn of Africa, as ship captain in the humanitarian assistance and disaster relief mission in Haiti following the 2010 earthquake, and as Commander of Standing NATO Maritime Group 2 – the Alliance fleet in the Mediterranean and Black Sea region, are very special career milestones. Without a doubt, however, it is the people I have served with, in every posting, and with many of whom I have developed lifelong friendships, who made many moments memorable.

eVeritas : Parlez un peu de votre carrière jusqu’à maintenant. Quels défis particuliers avez-vous dû surmonter? Y a-t-il des moments mémorables de votre carrière qui se démarquent maintenant que vous êtes commandant?

Cmdre Kurtz : Je sers dans la Marine depuis 33 ans et j’ai été affectée presque à parts égales sur les deux côtes, en mer et à terre, et au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa. J’ai obtenu une spécialisation initiale en navigation et j’ai ensuite progressé dans des postes de responsabilité accrue jusqu’au commandement de navire et de groupe opérationnel. Mes déploiements, en tant que commandant en second dans une mission de lutte contre la piraterie avec le Programme alimentaire mondial de l’ONU au large de la Corne africaine, en tant que capitaine de navire dans la mission d’aide humanitaire et de secours aux sinistrés en Haïti après le séisme de 2010, et en tant que commandant du Deuxième Groupe maritime permanent de l’OTAN –la flotte de Alliance dans la région de la Méditerranée et de la mer Noire, sont des jalons de carrière très spéciaux. Il ne fait aucun doute, cependant, que ce sont les gens avec qui j’ai servi, dans chaque affectation, et avec qui j’ai tissé de belles amitiés tout au long de ma vie, qui ont rendu de nombreux moments mémorables.

eVeritas: You did your Master’s in Defense Studies at RMC. What was that like as an introduction to the College (assuming you weren’t introduced to the College prior to that)? Have your first impressions changed now that you’re Commandant?

Cmdre Kurtz: I completed my MDS while undergoing the Joint Command and Staff Programme at Canadian Forces College in Toronto. As a result, my direct interface with RMC at that time was very limited. My first real introduction with RMC was when I was the Director of Naval Personnel. As part of my terms of reference, I was the Navy’s representative on RMC’s Board of Governors and I came to Kingston on a few occasions to attend board meetings. This was a tremendous opportunity to learn a little bit about the governance, organization, and structure of the College. Now as commandant, I realize that there is still much to learn, including the great people on campus – cadets, and staff and faculty dedicated to their success. This is a very unique and special place and I am truly delighted to have been appointed to this team.

eVeritas : Vous avez fait votre maîtrise en études de la défense au CMR. À quoi ressemblait cette présentation du Collège (en supposant que vous n’ayez pas été présenté au Collège avant cela)? Vos premières impressions ont-elles changé depuis que vous êtes commandant ?

Cmdre Kurtz : J’ai terminé ma MDS pendant que je suivais le Programme de commandement interarmées et d’état-major au Collège des Forces canadiennes à Toronto. Par conséquent, mon interface directe avec le CMR à l’époque fut très limitée. Ma première véritable introduction au CMR remonte à l’époque où j’étais Directrice du personnel naval. Dans le cadre de mon mandat, j’étais la représentante de la Marine au Conseil des gouverneurs du CMR et je suis donc venu à Kingston à quelques reprises pour assister aux réunions du Conseil. Ce fut une excellente occasion d’en apprendre un peu plus sur la gouvernance, l’organisation et la structure du Collège. Maintenant, en tant que commandant, je me rends compte qu’il y a encore beaucoup à apprendre, y compris connaître les gens formidables sur le campus – les cadets, ainsi que le personnel et le corps professoral qui se consacrent à leur réussite. C’est un endroit unique et spécial et je suis vraiment ravie d’avoir été nommée à cette équipe.

eVeritas: Are there any staff at RMC that left a lasting impression from when you did your Master’s? If so, who and why?

Cmdre Kurtz: I had a very supportive thesis advisor. Professor Chris Madsen was outstanding at guiding me, in particular questioning and testing my assumptions and, in doing so, helping me strengthen my arguments. It was an enriching academic learning experience.

eVeritas : Y a-t-il au CMR des employés qui ont laissé une impression durable du moment où vous avez fait votre maîtrise? Si oui, qui et pourquoi?

Cmdre Kurtz : J’avais un conseiller de thèse qui m’appuyait énormément. Le professeur Chris Madsen a été remarquable pour me guider, en particulier pour remettre en question et tester mes hypothèses et, ce faisant, m’aider à renforcer mes arguments. Ce fut une expérience d’apprentissage scolaire enrichissante.

eVeritas: What leadership lessons do you hope to impart to the Cadets?

Cmdre Kurtz: Military training is challenging, and it needs to be because it leads to the development of the strong, competent, disciplined, and resilient officers that the Canadian Armed Forces need to serve Canada and Canadians. Key to success in this environment is teamwork and tenacity. So my advice to our Officer and Naval Cadets is to work together and not giving up.

eVeritas : Quelles leçons de leadership espérez-vous transmettre aux cadets?

Cmdre Kurtz : L’entrainement militaire est un défi, et il se doit de l’être, parce qu’il mène au perfectionnement d’officiers forts, compétents, disciplinés et résilients dont les Forces armées canadiennes ont besoin pour servir le Canada et les Canadiens. La clé du succès dans ce milieu, est le travail d’équipe et la ténacité. Mon conseil à nos élèves-officiers et aux cadets de la Marine est donc de travailler ensemble et de ne pas abandonner.

eVeritas: Have you been given a mandate for your time as Commandant?

Cmdre Kurtz: I would summarize the guidance and expectations conveyed by my superiors before I assumed command as applying good leadership, sound management of resources, and genuine care of our people. Tangibly in the current context, this means leading RMC through a safe restart of activities on campus as we emerge from the pandemic, and through the culture change necessary to ensure RMC is the model university and contemporary CAF education institution it is expected to be.

eVeritas : Vous a-t-on confié un mandat particulier à titre de commandant?

Cmdre Kurtz : Je résumerais les conseils et les attentes exprimés par mes supérieurs, avant d’assumer le commandement, comme étant de faire preuve d’un bon leadership, d’une saine gestion des ressources et de prendre soin de nos gens. Concrètement, dans le contexte actuel, cela signifie diriger le CMR dans un redémarrage sécuritaire des activités sur le campus à mesure que nous sortons de la pandémie, et vers un changement de culture nécessaire pour faire en sorte que le CMR soit l’université modèle et l’établissement d’enseignement des FAC contemporain auquel on s’attend.

eVeritas: What’s one thing you would like the alumni community to know about you?

Cmdre Kurtz: I have a particular interest in history so I guess RMC is a good place to be. I look forward to learning the College long history and celebrating its rich heritage through interactions with its alumni. I hope to meet many of them during my tenure.

eVeritas : Quelle est l’une des choses que vous aimeriez que la communauté des diplômés sache à votre sujet?

Cmdre Kurtz : Je m’intéresse particulièrement à l’histoire, alors je suppose que le CMR est un bon endroit où travailler. J’ai hâte d’apprendre la longue histoire du Collège et de célébrer son riche patrimoine grâce aux interactions avec ses anciens élèves. J’espère en rencontrer beaucoup pendant mon mandat.

eVeritas: Do you plan to take in any Jays’ games now that you’re in Kingston? What else do you like to do in your spare time?

Cmdre Kurtz: My family and I are new to Kingston so we are very enthusiastic about exploring the area and discovering what the community has to offer. I love food so I think I will be spoiled by the many restaurants in town. I have been to some really good ones already but I always welcome recommendations (hint!). I also enjoy nature walks so I will definitely be exploring some of the surrounding trails and conservation areas, with my camera around my neck as an amateur photographer. During the pandemic, I discovered bird watching as a new hobby and so, when you pass by the residence, you might notice the feeders I installed and which are attracting a number of visitors. Speaking of bird watching, we are big Blue Jays fans indeed so we will definitely plan on making it to Toronto to catch some games.

eVeritas : Prévoyez-vous aller à des matchs des Jays maintenant que vous êtes à Kingston? Qu’aimez-vous faire d’autre pendant votre temps libre?

Cmdre Kurtz : Ma famille et moi sommes nouveaux à Kingston, alors nous sommes très enthousiastes à l’idée d’explorer la région et de découvrir ce que la communauté a à offrir. J’aime la nourriture donc je pense que je vais être gâtée par les nombreux restaurants en ville. J’en ai déjà essayé de très bons, mais j’accueille toujours les recommandations. J’aime aussi les promenades dans la nature, donc je vais certainement explorer les sentiers et les aires de conservation environnantes, avec mon appareil photo autour du cou, en tant que photographe amateure. Pendant la pandémie, j’ai découvert l’observation des oiseaux comme nouveau passe-temps, et donc, lorsque vous passerez devant la résidence, vous remarquerez peut-être les mangeoires que j’ai installées et qui attirent déjà un certain nombre de visiteurs. En parlant d’oiseau, nous sommes de grands fans des Blue Jays, alors nous allons certainement nous rendre à Toronto pour assister à certains matchs.

eVeritas: Anything else you’d like to add that hasn’t been mentioned already?

Cmdre Kurtz: My husband, John, is a retired officer who served 20 years in the Navy. We have a 20-year old who attends Saint Mary’s University, in Halifax. Our family dog is a very social golden doodle named Charlie.

eVeritas : Vous aimeriez ajouter quelque chose dont nous n’avons pas mentionné?

Cmdre Kurtz : Mon mari, John, est un officier à la retraite qui a servi 20 ans dans la marine. Nous avons un jeune de 20 ans qui fréquente l’Université Saint Mary’s, à Halifax. Notre chien de famille est un golden doodle très sociable qui s’appelle Charlie.

3 Comments

  • 6533 Gordon Forbes

    October 5, 2021 at 11:46 am

    Good luck to you Josee. I hope to see you shake things up a bit at RMC. Be the pioneer you were when you were the first female CO of a frigate.