• Home
  • /
  • e. What's Happening At RMC
  • /
  • Message from the Principal of RMC Regarding Sessional Instructors / Communiqué du recteur du CMR concernant les instructeurs de session

Message from the Principal of RMC Regarding Sessional Instructors / Communiqué du recteur du CMR concernant les instructeurs de session

(30 April 2020)

(Message bilingue / Bilingual message)

Members of the Academic Wing,

Each year, the Royal Military College of Canada (RMC) hires sessional instructors, the majority of whom are required to backfill behind RMC professors taking sabbatical leave. Sabbatical leave for RMC professors is earned as outlined in the University Teaching (UT) Group Collective Agreement as part of the Federal Public Service. Sessional instructors are typically hired for the Fall and Winter terms and are not required for the summer. Who gets hired as a sessional instructor is determined by the skillsets needed to deliver the courses that would have been delivered by the professor on sabbatical. Accordingly, there are unique requirements each year to augment RMC’s teaching capacity and these requirements are fulfilled with the support of Human Resources (HR), part of the Department of National Defence but external to RMC.

The COVID-19 crisis made it extremely difficult for HR services to complete the staffing processes for the Fall semester. With this constraint, RMC moved some sessional requirements to the Winter semester and reduced the number of electives/optional courses available to students. With the significant challenges presented by the COVID-19 crisis, some professors also deferred their sabbatical leave by an entire year reducing the overall demand for sessional instructors to backfill.

In addition to these changes, RMC is putting on summer courses, a resilience program and an academic bridging program to help new 1st Year students transition to university studies under these extraordinary circumstances. These programs require additional sessional instructors.

Overall, notwithstanding that some sessional requirements have been shifted to the Winter semester, with the additional sessional instructors being hired for the new courses/programs and the reduction of sessional instructors required for sabbatical backfill, RMC is hiring about as many sessional instructors as it did last year. Of note, is that RMC also extended the terms of 18 sessional instructors for a year to ensure continuity of their employment through this very difficult time, resulting in more sessional terms being renewed than last year.

RMC is accountable and responsible to the government of Canada and Canadian citizens for the resources entrusted to our care. RMC is committed to responsible stewardship of these resources and that not only includes finances but also its people: the strength of any organization.

Stay safe!


(30 avril 2020)

Chers membres de l’escadre aux études,

Chaque année, le Collège militaire royal du Canada (CMR) embauche des instructeurs à temps partiel, dont la majorité doivent remplacer les professeurs du CMR qui prennent un congé sabbatique. Les congés sabbatiques des professeurs du CMR sont accordés conformément à la convention collective du groupe Enseignement universitaire (UT) de la fonction publique fédérale. Les professeurs à temps partiel sont généralement embauchés pour les sessions d’automne et d’hiver mais pas pour l’été. Le choix du professeur à temps partiel est déterminé par les compétences requises pour donner les cours qui auraient été donnés par le professeur en congé sabbatique. Par conséquent, il y a des exigences uniques chaque année pour augmenter la capacité d’enseignement du CMR et ces exigences sont satisfaites avec le soutien des Ressources humaines (RH), qui font partie du ministère de la Défense nationale mais qui sont externes au CMR.

La crise COVID-19 a rendu extrêmement difficile pour les services des RH de compléter les processus de dotation pour le semestre d’automne. En raison de cette contrainte, le CMR a déplacé certaines exigences de session au semestre d’’hiver et a réduit le nombre de cours/options offerts aux étudiants. En raison des défis importants posés par la crise de COVID-19, certains professeurs ont également reporté leur congé sabbatique d’une année entière, réduisant ainsi la demande globale d’instructeurs à temps partiel pour remplacer les étudiants.

En plus de ces changements, le CMR met en place des cours d’été, un programme de résilience et un programme de transition académique pour aider les nouveaux étudiants de première année à faire la transition vers les études universitaires dans ces circonstances extraordinaires. Ces programmes nécessitent des instructeurs à temps partiel supplémentaires.

Dans l’ensemble, même si certaines exigences en matière de cours à temps partiel ont été déplacées au semestre d’hiver, avec l’embauche d’instructeurs à temps partiel supplémentaires pour les nouveaux cours/programmes et la réduction du nombre d’instructeurs à temps partiel requis pour le remplacement des professeurs en congé sabbatique, le CMR embauche environ autant d’instructeurs à temps partiel que l’an dernier. Il est à noter que le CMR a également prolongé d’un an le mandat de 18 instructeurs à temps partiel afin d’assurer la continuité de leur emploi pendant cette période très difficile, ce qui a entraîné le renouvellement d’un plus grand nombre de professeurs à temps partiel que l’an dernier.

Le CMR est responsable et redevable au gouvernement du Canada et aux citoyens canadiens de la gestion des ressources qui lui sont confiées. Le CMR s’est engagé à gérer ces ressources de manière responsable, ce qui inclut non seulement les finances mais aussi son personnel : la force de toute organisation.

Soyez prudent!

Harry

Dr. H.J. (Harry) Kowal, BGen (Ret’d) | Bgén (ret)

Principal, Royal Military College of Canada / Recteur, Collège militaire royal du Canada