Michel Ouellette, Dramaturge en Résidence

Michel Ouellette, Dramaturge en Résidence

Écrit par 25842 Élof (IV) Constance-Aurélie Ratelle, Élof des Services d’Information de l’Escadre

Jusqu’en avril prochain, le département d’Études françaises accueillera en résidence un dramaturge, Michel Ouellette. Michel Ouellette est originaire de Smooth Rock falls, au nord de l’Ontario. Il a débuté sa carrière à Toronto où il a travaillé pour la communauté artistique francophone. Il a aussi travaillé au TNO de Sudbury avant de déménager à Gatineau. Marqué par la problématique de l’identité franco-ontarienne, Michel Ouellette s’inspire beaucoup de cette question dans ses œuvres. Le sentiment de la perte des racines à cause de la migration, de la perte des parents et de la langue sont soulignés dans bon nombre de ses œuvres. La perte de la langue française au profit de l’anglais est sans contredit la pierre angulaire de ses œuvres.

En carrière, Michel Ouellette a écrit près de cinquante pièces de théâtre, deux romans, un récit poétique et deux livres pour enfant. En 1994 il remporte, pour sa pièce French Town le Prix littéraire du Gouverneur général, la plus grande distinction littéraire au Canada, et le prix Trillium, en 2003, pour Le testament du couturier. En 2011 il remporte le Prix Michel Tremblay pour son œuvre La guerre au ventre.

Michel Ouellette continuera son processus d’écriture ici-même au Collège, sur le plancher du département d’Études françaises. Il sera disponible pour donner des conseils d’écriture aux étudiants et donnera quelques présentations sur l’écriture dramatique et la question de l’identité à l’intérieur du Canada.

One Comment

  • Monique Haggar

    January 22, 2013 at 4:30 pm

    Bonjour, Merci pour votre article. Une clarification: Michel Ouellette est-il à St-Jean ou à Kingston? serait-il possible d’avoir ses coordonnées? J’aimerais beaucoup l’entendre parler de la crise d’identité franco-ontarienne.
    Merci.
    M. Haggar
    Centre des langues
    CMR
    613-541-6000, poste 6781