• Home
  • /
  • q. CMC Athletic Department
  • /
  • Paladins Take Home First Win Over West Point Hockey since 2002 / Paladins remporte sa première victoire sur West Point Hockey depuis 2002

Paladins Take Home First Win Over West Point Hockey since 2002 / Paladins remporte sa première victoire sur West Point Hockey depuis 2002

Above photo by MCpl Rod Doucet / Photo ci-dessus par le Cplc Rod Doucet

***

RMC Beats West Point in Overtime

RMC! RMC! RMC! For the first time since 2002, the Paladins beat West Point!!

Posted by RMC Paladins Athletics / Équipes des Paladins du CMR on Saturday, January 18, 2020

Above: The game-winning goal! / Ci-dessus: le but gagnant!

Courtesy RMC Public Affairs / Courtoisie des affaires publiques du CMR

***

Editor’s Note: eVeritas would like to note that S125 Bill Oliver, known for his expert hockey prognosticating, accurately predicted this result back in October 2019. (For proof please see here.) / Note de l’éditrice: eVeritas aimerait noter que le S125 Bill Oliver, connu pour son pronostic expert en hockey, a prédit avec précision ce résultat en octobre 2019. (Pour la preuve, veuillez voir ici.)

This event was made possible with the generous support of the RMC Foundation. / Cet événement a été rendu possible grâce au généreux soutien de la Fondation des CMR.

RMC PALADINS BEAT WEST POINT IN OVERTIME

Article by Peter Reimer, Sports Information and Promotion Coordinator, Royal Military College of Canada

(January 18, 2020) – The RMC Paladins won their rivalry game against the ARMY Black Knights from the United States Military Academy 3-2 in overtime at the Leon’s Centre Saturday night. The Paladins hadn’t won a game in the historic series since 2002, which ended in an identical 3-2 overtime win for the Canadians.

Saturday marked the 84th meeting between the two military academies, whose rivalry dates back to 1923 and represents the longest continuously running international hockey competition.

“It’s tough to put into words right now,” Paladins head coach 24974 Richard Lim said. “I don’t think I’ve really grasped how awesome the guys played and what it means to the school.”

RMC took the better part of 20 minutes to find their legs against the Americans, who are ranked second in their NCAA DI conference, the Atlantic Hockey Association. Alex Wilkinson made the Paladins pay, opening the scoring for his Black Knights on the power play midway through the first period.

“West Point’s a really good team,” Lim said. “Their details are awesome, and we knew we had to match that.”

Late in the second period, Samuel Cameron evened the score from in tight, before Cameron Lamport put RMC in front just 1:32 into the third period.

With 1,952 Paladins fans willing the clock to wind down, West Point’s Mason Krueger tied the game late in the third, setting up sudden death three-on-three overtime.

Photo by/de 28418 OCdt / Élof McConkey, RMC Photo Club / Club des Photos du CMR

From the opening faceoff in the extra frame, the pace was frantic. Fans of both sides could hardly contain their excitement as the teams traded breakaway chances in the first 30 seconds.

At 1:28, Liam Stagg collected the puck in the Paladins end, gaining speed through the neutral zone. Stagg threw the puck in front with Seamus Maguire crashing the net. After Maguire’s point-blank chance was denied, the rebound came all the way out to Cole Noble, who walked in from the point to wrist it home.

The Noble goal sent the Leon’s Centre into a frenzy, as students, family, alumni and friends celebrated RMC’s first win over West Point in 18 years.

As the fanfare moved from the ice to the dressing room, Lim credited his team’s composure in the late stages of the game.

“When they tied it up with five minutes left, there wasn’t any panic on the bench,” he said. “All 22 guys stepped up and played their hearts out. I’m unbelievably proud of every guy that’s in that dressing room right now.”

While today’s members of the RMC team celebrate their accomplishment on the ice, they have also rekindled a spark in the over 50 hockey alumni who returned to Kingston for the West Point game. As a former Paladin himself, Lim let his team know that this was more than just a win.

“I told all those guys, ‘this is something you’ll remember forever.’”

//

Above photo by MCpl Rod Doucet / Photo ci-dessus par le Cplc Rod Doucet

PALADINS DU CMR GAGNE CONTRE WEST POINT EN HEURES SUPPLÉMENTAIRES

Article de Peter Reimer, coordonnateur de l’information et de la promotion des sports, Collège militaire royal du Canada

(18 janvier 2020) – Les Paladins du CMR ont remporté leur match de rivalité contre les ARMY Black Knights de l’Académie militaire des États-Unis 3-2 en prolongation au Leon’s Center samedi soir. Les Paladins n’avaient plus gagné de match dans la série historique depuis 2002, ce qui s’est terminé par une victoire identique de 3-2 en prolongation pour les Canadiens.

Samedi a marqué la 84e rencontre entre les deux académies militaires, dont la rivalité remonte à 1923 et représente la plus longue compétition internationale de hockey en cours.

«Il est difficile de mettre des mots en ce moment,» a déclaré l’entraîneur-chef des Paladins, 24974 Richard Lim. «Je ne pense pas avoir vraiment compris à quel point les gars ont joué et ce que cela signifie pour l’école.»

Le CMR a mis la majeure partie de 20 minutes à trouver ses jambes contre les Américains, qui sont classés deuxièmes lors de leur conférence DI de la NCAA, l’Association d’Hockey de l’Atlantique. Alex Wilkinson a fait payer les Paladins, ouvrant le score pour ses Black Knights en avantage numérique à mi-chemin de la première période.

«West Point est une très bonne équipe,» a déclaré Lim. «Leurs détails sont impressionnants, et nous savions que nous devions correspondre à cela.»

À la fin de la deuxième période, Samuel Cameron a égalisé le score en serré, avant que Cameron Lamport ne mette le RMC devant à 1:32 de la troisième période.

Avec 1 952 supporters des Paladins prêts à arrêter le chronomètre, Mason Krueger de West Point a égalé le match à la fin du troisième, préparant une mort subite de trois contre trois en prolongation.

Depuis la mise en jeu d’ouverture dans le cadre supplémentaire, le rythme était effréné. Les supporters des deux camps ne pouvaient guère contenir leur enthousiasme alors que les équipes échangeaient des chances d’échappée dans les 30 premières secondes.

Above photo by MCpl Rod Doucet / Photo ci-dessus par le Cplc Rod Doucet

À 1 h 28, Liam Stagg a récupéré la rondelle du côté des Paladins, gagnant de la vitesse dans la zone neutre. Stagg a lancé la rondelle devant avec Seamus Maguire écraser le filet. Après que la chance à bout portant de Maguire ait été refusée, le rebond est venu jusqu’à Cole Noble, qui est entré du point pour le metre dans le filet.

Lorsque Noble a marqué, cela a envoyé le Leon’s Center dans une frénésie, alors que les étudiants, la famille, les anciens élèves et les amis ont célébré la première victoire du CMR sur West Point en 18 ans.

Alors que la fanfare se déplaçait de la glace au vestiaire, Lim a crédité le sang-froid de son équipe dans les dernières étapes du match.

«Quand ils l’ont ligoté à cinq minutes de la fin, il n’y avait pas de panique sur le banc,» a-t-il déclaré. «Les 22 gars se sont mobilisés et ont joué à fond. Je suis incroyablement fier de chaque gars qui se trouve dans ce vestiaire en ce moment.»

Alors que les membres de l’équipe du CMR célèbrent aujourd’hui leur accomplissement sur la glace, ils ont également ravivé une étincelle chez les plus de 50 anciens joueurs de hockey qui sont revenus à Kingston pour le match de West Point. En tant qu’ancien Paladin lui-même, Lim a fait savoir à son équipe que c’était plus qu’une simple victoire.

«J’ai dit à tous ces gars que c’est quelque chose dont vous vous souviendrez pour toujours.»

***

For more on the game-winning goal / Pour en savoir plus sur le but gagnant (lien en anglais seulement)

https://www.cochranetoday.ca/local-sports/cole-noble-helps-royal-military-college-win-the-challenge-cup-2037242

***

VIP seating at the Leon’s Centre was a veritable who’s who of alumni for the big game. eVeritas was able to catch a few of them as they enjoyed the action! Photos by 25366 Anna-Michelle Shewfelt.

//

Les sièges VIP au Leon’s Center étaient remplis d’anciens pour le grand match. eVeritas a pu en attraper quelques-uns en appréciant l’action! Photos de 25366 Anna-Michelle Shewfelt.

***

For more photos from the game please see the RMC Flickr Page. / Pour plus de photos du jeu, veuillez consulter la page Flickr du CMR.

***

Above photo by MCpl Rod Doucet / Photo ci-dessus par le Cplc Rod Doucet

“A win was right there, but it wasn’t going to come easily.”

Article by 28560 OCdt Bennett Dickson

Every year, a small group of Cadets from the Royal Military College of Canada make the trip down to the United States Military Academy West Point on an exchange. In return, a small group of Cadets from West Point make the trip North and spend the weekend living life as an RMC student. They stay with a Naval/Officer Cadet, attend classes with them, and join their squadron for the annual winter sports day.

This year, Cadets from both RMC and West Point embraced the famous Canadian winter during the annual winter sports day. Not only did the famous wind and cool January weather make an appearance, but Mother Nature was kind enough to show our friends from the South just how “nice” Canadian winters can be. What was supposed to be a nicer day earlier in the week turned into a fierce snow storm that went well into Sunday.

Bundled from head to toe, the Cadets went head-to-head in many sports, including: football, frisbee, and volleyball (to name a few). Following the sports day and a few hours to warm up and eat, Cadets from both schools made their way to the Leon’s Centre in downtown Kingston for the highlight of the weekend: the annual RMC – West Point Hockey Game.

The game was a nailbiter and it’s safe to say that everyone was on the edge of their seats the entire time. The last time RMC had won the annual game was 2002, so there was immense pressure on the RMC Paladins Hockey Team to win.

The game was 2-2 at the end of the third period. A win was right there, but it wasn’t going to come easily.

For the next couple of minutes, the two teams played 3-on-3 overtime. Everytime the puck was on the RMC side, we’d dread the worst, but everytime it was in West Point’s end, hope would take over. And just like that, it all paid off.

RMC scored to win the game 3-2.

The crowd shot to their feet and the bench emptied as celebrations rang out. There was screaming, there was cheering, and probably a few tears.

For the first time in 18 years, the Royal Military College of Canada beat West Point at the annual hockey game.

News of the win spread quickly, eventually making its way to the national level via a shoutout by the Canadian Army. It was more than just bragging rights, it was a moment in history.

But it’s not over yet. West Point will come back next year, so there’s a lot of maintenance that needs to be done. This being said, we’ve proven one thing: we can win, and we’d be more than happy to do it again.

//

Above photo by MCpl Rod Doucet / Photo ci-dessus par le Cplc Rod Doucet

“Une victoire était là, mais ça n’allait pas venir facilement.”

Article par 28560 Élof Bennett Dickson

Chaque année, un petit groupe des élèves-officiers du Collège militaire royal du Canada se rend à l’Académie militaire des États-Unis à West Point pour un échange. En retour, un petit groupe des élèves-officiers du West Point fait le voyage vers le nord et passe la fin de semaine à vivre en tant qu’élève du CMR. Ils restent avec un élève-officier du CMR, suivent des cours avec eux et se joignent à leur escadron pour la journée annuelle des sports d’hiver.

Cette année, les élèves-officiers du CMR et de West Point ont embrassé le célèbre hiver canadien lors de la journée annuelle des sports d’hiver. Non seulement le célèbre vent et le temps frais de janvier ont fait leur apparition, mais Mère Nature a eu la gentillesse de montrer à nos amis du Sud à quel point les hivers canadiens peuvent être «agréables». Ce qui devait être une journée plus agréable plus tôt dans la semaine s’est transformé en une violente tempête de neige qui s’est bien déroulée dimanche.

Regroupés de la tête aux pieds, les élèves-officiers se sont affrontés dans de nombreux sports, notamment le football, le frisbee et le volleyball (pour n’en nommer que quelques-uns). Après la journée sportive et quelques heures pour se réchauffer et manger, les cadets des deux écoles se sont rendus au Leon’s Centre, au centre-ville de Kingston, pour le clou du week-end: le match annuel de hockey RMC – West Point.

Le jeu a été une morsure d’ongles et il est sûr de dire que tout le monde était sur le bord de son siège tout le temps. La dernière fois que le CMR avait remporté le match annuel était en 2002, il y avait donc une énorme pression sur l’équipe de hockey des Paladins du CMR pour gagner.

Le match était de 2-2 à la fin de la troisième période. Une victoire était là, mais ça n’allait pas venir facilement.

Pendant les deux minutes qui ont suivi, les deux équipes ont joué 3 contre 3 en prolongation. Chaque fois que la rondelle était du côté du CMR, nous redoutions le pire, mais chaque fois que c’était à West Point, l’espoir prenait le dessus. Et juste comme ça, tout a payé.

RMC a marqué pour gagner le match 3-2.

La foule s’est levée et le banc s’est vidé lorsque les célébrations ont retenti. Il y avait des cris, des acclamations et probablement quelques larmes.

Pour la première fois en 18 ans, le Collège militaire royal du Canada a battu West Point lors du match de hockey annuel.

La nouvelle de la victoire s’est répandue rapidement, pour finalement atteindre le niveau national via un cri de la part de l’Armée canadienne. C’était plus que des droits de vantardise, c’était un moment de l’histoire.

Mais ce n’est pas encore fini. West Point reviendra l’année prochaine, il y a donc beaucoup de maintenance à faire. Cela étant dit, nous avons prouvé une chose: nous pouvons gagner, et nous serions plus qu’heureux de le refaire.

3 Comments