Qu’est-ce qui se passe au CMR Saint-Jean

Photo : Mario Poirier

Vignette: La division du soutien aux opérations au Collège militaire royal de Saint-Jean n’est pas à court de projets ni d’initiatives pour répondre aux besoins et les membres du personnel ne chôment pas.

UNE INITIATIVE N’ATTEND PAS L’AUTRE À

LA DIVISON DU SOUTIEN AUX OPÉRATIONS DU CMR SAINT-JEAN

Un article du Capt Richard Tremblay

Depuis notre dernier article sur le sujet, bien de l’eau a coulé sous les ponts. Quoique les restrictions budgétaires aient aussi touché le CMR Saint-Jean, cela ne nous a pas empêché de continuer à améliorer notre façon de donner le soutien requis par les diverses composantes du Collège.

Une des toutes premières initiatives de l’année financière 2010-2011 a été l’introduction d’un formulaire électronique pour effectuer des demandes liées à l’alimentation. Que ce soit pour obtenir des paniers-repas (box lunch) ou pour un goûter servi lors d’une pause-café, le formulaire permet de fournir toutes les informations nécessaires pour que la demande soit exécutée correctement.

Une autre nouveauté du côté informatique a été la mise en place du service d’accès à distance pour les usagers de notre réseau éducationnel connu sous le nom d’Édunet. En effet, depuis le 9 août dernier tous les usagers peuvent avoir accès à ce réseau à partir de n’importe quel ordinateur branché sur Internet. Pour pouvoir utiliser ce service, il s’agit de faire une demande préalablement approuvée par le superviseur, au service des technologies de l’information (TI) qui vous remettra une clé de type USB configurée pour garantir la sécurité du réseau. Ce nouveau service augmente donc les possibilités de travail à distance pour les usagers.

La rénovation de l’édifice C-16 qui sert principalement pour les diverses parades tenues à l’intérieur a été complétée et les résultats sont à la hauteur de nos attentes. Une visite s’impose pour constater de visu la beauté du lieu et le décorum qui s’y dégage.

Un autre projet qui s’est réalisé sous notre impulsion a été la remise en valeur des mâts de drapeau situés en face de l’entrée principale du pavillon Dextraze, l’édifice qui loge les services de la restauration. Ces mâts n’arboraient plus de drapeaux depuis un bon bout de temps et ne jouaient plus leur rôle. Maintenant on peut y voir flotter les drapeaux du Canada, des FC, du CMR Saint-Jean et de la Corporation du Fort St-Jean (CFSJ).

Enfin on a entrepris de remettre au goût du jour les suites du Vieux Mess. Déjà la suite du commandant a subi sa cure de rajeunissement et elle est méconnaissable. Le cachet qu’elle dégage et la richesse de sa décoration valent le coup d’œil. Les autres suites se feront à mesure que les fonds seront disponibles. De plus, leur gestion a été confiée à la CFSJ de façon définitive au mois d’août dernier ce qui centralise la gestion de l’hébergement au même endroit et la rend plus efficace.

Cette revue sommaire de quelques-unes de nos dernières initiatives vous démontre bien que l’on ne chôme pas à la division du soutien aux opérations. À la prochaine!

___________________________________

Vignette: Dans le cadre de sa présentation, il a abordé l’alliance de l’OTAN en 2010, la transition en Afghanistan et du traité de non-prolifération des armes nucléaires.

Le Secrétaire du Conseil de l’Atlantique Nord s’adresse au personnel du CMR Saint-Jean

– un article du Capitaine Eric Le Marec, Officier d’affaires publiques du CMR Saint-Jean

Le 26 octobre dernier, le CMR Saint-Jean a reçu M. Ted Whiteside, Secrétaire du Conseil de l’atlantique Nord, dans le cadre des conférences de développement professionnel du commandant.

M. Whiteside, qui travaille au quartier-général de l’OTAN à Bruxelles, était de passage au CMR Saint-Jean pour parler au personnel du Collège. Dans le cadre de sa présentation, il a abordé l’alliance de l’OTAN en 2010, la transition en Afghanistan et du traité de non-prolifération des armes nucléaires.

Dans le premier volet de sa présentation, M. Whiteside a expliqué que l’OTAN regroupe désormais 28 pays membres et elle n’est plus une alliance transatlantique, mais plutôt une alliance internationale. L’OTAN est un partenariat qui préconise l’ouverture commerciale, la sécurité des nations et plusieurs valeurs des pays membres.

Dans le deuxième volet de sa prestation, le Secrétaire du Conseil de l’atlantique Nord

a abordé la transition de pouvoir en Afghanistan, qui se produira en 2010. Il a expliqué que l’implication de l’OTAN en Afghanistan a pour but de promouvoir entre autres la sécurité, le développement et la gouvernance. La transition permettra à la Force internationale de sécurité et d’assistance (FISA) de céder le contrôle aux gouverneurs locaux de manière progressive et douce.

Dans la troisième et dernière partie de la conférence, M. Whiteside a parlé du traité de non-prolifération des armes nucléaires. Il a expliqué que l’Inde, le Pakistan et Israël n’ont pas signé ce traité. D’autres pays ont signé le traité, mais s’en sont retirés par la suite ou ne le respectent pas. M. Whiteside a expliqué que les missiles de longue portée posent des problèmes d’envergure : avec une vitesse de pointe de 7 à 8 km par seconde (oui, vous avez bien lu), ces engins posent un problème technologique d’envergure pour les pays membres de l’OTAN. « La menace ne vient pas du Canada, mais elle peut arriver au Canada, » explique M. Whiteside.

Orateur d’expérience, M. Whiteside a fait une présentation très bien structurée qui a suscité l’intérêt marqué de l’auditoire.


Vignette: Le 26 octobre dernier, le CMR Saint-Jean a reçu M. Ted Whiteside, Secrétaire du Conseil de l’atlantique Nord, dans le cadre des conférences de développement professionnel du commandant. On voit le Lcol St-Pierre, commandant par intérim du CMR Saint-Jean, remettre un médaillon du Collège à M. Whiteside.

Crédit photos : Mario Poirier

___________________________________