Qu’est-ce qui se passe au CMR Saint-Jean

 Le CMR Saint-Jean célèbre le 60e anniversaire de sa fondation

Un article du Capitaine Eric Le Marec, Officier d’affaires publiques du CMR Saint-Jean

Fondée en 1952, le Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) fête cette année le 60e anniversaire de sa fondation. Le lancement officiel des célébrations a eu lieu le 18 janvier dernier alors que le commandant du Collège, le Colonel Guy Maillet, a annoncé que l’anniversaire sera souligné tout au long de l’année lors d’événements d’envergure.

« 2012 marque le 60e anniversaire de la fondation du CMR Saint-Jean et c’est là une excellente occasion pour célébrer le patrimoine de cette institution, son histoire, ses pères fondateurs et ses diplômés, explique le colonel Maillet, commandant du CMR Saint-Jean. « Nous pouvons être fiers de ce que cette institution est devenue au fil des années,  un véritable emblème national.»

La cérémonie d’ouverture officielle du Collège a eu lieu le 13 novembre 1952 et était présidée par le gouverneur général, Son Excellence le très honorable Vincent Massey, et le ministre de la Défense nationale, l’honorable Brooke Claxton. L’arrivée des 125 premiers élèves-officiers a eu lieu le 15 Septembre 1952, et le début des classes,       le 22 septembre.

Le 60e anniversaire de la fondation du CMR Saint-Jean sera célébré lors d’événements tels que le défilé du droit de cité, la Cérémonie de remise des diplômes, les cérémonies de fin d’année, la fin de semaine des anciens, etc. En 2012, le thème des célébrations du 60e anniversaire sera le fil conducteur et le leitmotiv lors d’évènements d’envergure. Un dîner de gala est prévu le 13 novembre 2012 pour célébrer l’ouverture officielle du Collège.

On prévoit  que bon nombre d’anciens du Collège vont revenir à leur alma mater à l’occasion des nombreuses activités. « Nous espérons attirer des membres de la classe de 1952, la toute première du Collège, et des anciens des classes des années subséquentes, explique le Colonel Maillet. 2012 sera une année de célébrations et de retrouvailles.»

La mission du CMR Saint-Jean est de préparer les élèves-officiers à une brillante carrière en tant qu’officier des Forces canadiennes par le biais de ses programmes d’études, de leadership, de sport et de bilinguisme.

RMC Saint-Jean Celebrates the 60th Anniversary of its Foundation

Article by Captain Eric Le Marec, RMC Saint-Jean Public Affairs Officer

Founded in 1952, Royal Military College Saint-Jean (RMC Saint-Jean) is celebrating this year the 60th anniversary of its foundation.  The official launch of the anniversary celebrations took place on 18 January, when the College Commandant, Colonel Guy Maillet, announced that the anniversary will be highlighted throughout the year during significant events.

“2012 marks the 60th anniversary of RMC Saint-Jean’s foundation and it is a great opportunity to celebrate this institution’s heritage, its history, founding fathers and graduates”, explained Colonel Maillet, RMC Saint-Jean Commandant.  “We can be rightfully proud of what this institution has become over the years, a true national emblem.”

The official opening of the College took place on 13 November 1952, presided by the Governor General, His Excellency the Right Honourable Vincent Massey and the Minister of National Defence, the Honourable Brooke Claxton.  However, the first 125 officer cadets arrived on 15 September 1952, and 22 September marked the beginning of classes.

The 60th anniversary of RMC Saint-Jean’s foundation will be highlighted during such events as the Freedom of the City Parade, Convocation, End-of-Year Ceremonies, Ex‑Cadet weekend, etc.  The theme of the 60th Anniversary Celebrations will be the common thread and leitmotif during significant activities in 2012. A Gala Diner is scheduled for 13 November 2012 to celebrate the official opening of the College.

It is expected that the various activities will attract a number of Ex-Cadets back to their alma mater.  “We hope to draw members of the original class of 1952 and Ex-Cadets from the classes of subsequent years,” explains Colonel Maillet.  “2012 will be a year of celebration and homecoming.”

The mission of RMC Saint-Jean is to prepare officer cadets for successful careers as commissioned officers in the Canadian Forces by means of its academic, leadership, sports and bilingualism programmes.

 

Photo 1: The official opening of the College took place on 13 November 1952, presided by the Governor General, His Excellency the Right Honourable Vincent Massey, and the Minister of National Defence, the Honourable Brooke Claxton. His Excellency Vincent Massey signs the “Livre d’Or” in the presence of Colonel Lahaie, the first Commandant, Wing Commander L. Dupuis, Professor H. Laniel and the Minister of National Defence, the honourable Brooke Claxton.

L’ouverture officielle du Collège a eu lieu le 13 novembre 1952. La cérémonie était présidée par le gouverneur général, Son Excellence le très honorable Vincent Massey, et le ministre de la Défense nationale, l’honorable Brooke Claxton. Son Excellence Vincent Massey signe le Livre d’Or en présence du Colonel Lahaie, le tout premier Commandant d’escadre, de L. Dupuis, du professeur H. Laniel et du ministre de la Défense Nationale, l’honorable Brooke Claxton.

Photo 2: RMC Saint-Jean’s first 125 officer cadets arrived on 15 September 1952, and 22 September marked the beginning of classes.

L’arrivée des 125 premiers élèves officiers a eu lieu le 15 septembre 1952, et le début des cours, le 22 septembre.

Photo 3: Founded in 1952, Royal Military College Saint-Jean is celebrating this year its 60th foundation anniversary. The official launch of the anniversary took place on 18 January, when the College Commandant, Colonel Guy Maillet, explained that the anniversary will be highlighted throughout the year during significant events.

Fondé en 1952, le Collège militaire royal de Saint-Jean célèbre cette année le 60e anniversaire de sa fondation. Le lancement officiel des célébrations entourant le 60e anniversaire a eu lieu le 18 janvier dernier alors que le commandant du Collège, le Colonel Guy Maillet, annonçait que l’anniversaire du Collège sera souligné tout au long de l’année lors d’événements d’envergure.

Caption: Marie-Claude Leblanc

Crédit photo: Marie-Claude Leblanc

Photo 4: Founded in 1952, Royal Military College Saint-Jean is celebrating this year its 60th foundation anniversary.

Fondé en 1952, le Collège militaire royal de Saint-Jean célèbre cette année le 60e anniversaire de sa fondation.

Photo Credit: Caporal Louis Brunet

Crédit photo: Caporal Louis Brunet

__________________________________

Le 18 janvier dernier, le commandant du SQFT, le Bgen Giguère, s’est adressé aux élèves-officiers du CMR Saint-Jean dans le cadre des conférences de développement professionnel du commandant. Crédit

photo : Marie-Claude Leblanc

Le Bgén Giguère s’adresse aux élof du CMR Saint-Jean

– un article du Slt Dionne

Le 18 janvier dernier, le commandant du SQFT, le Bgen Giguère, s’est adressé aux élèves-officiers du CMR Saint-Jean dans le cadre des conférences de développement professionnel du commandant. Étant lui-même un ancien du Collège, il a partagé sa vision de l’importance du « soldat professionnel » et comment l’expérience acquise ici au Collège par les élof constitue une base solide pour devenir des officiers d’expérience respectés par leurs pairs, mais aussi par leurs subalternes. Il a expliqué l’importance de gagner le respect de nos subalternes étant donné que c’est grâce à eux que l’on gagne nos victoires.

Le Bgen Giguère a aussi parlé de la fierté d’être membre des Forces canadiennes ainsi que de l’importance et de l’impact que nos actes peuvent avoir sur notre société, ici au Canada. C’est aussi notre devoir de répondre aux attentes de notre pays et nous devons faire tout en notre pouvoir pour que la population canadienne garde une opinion positive des Forces canadiennes.

Enfin, le Bgen Giguère a mis l’emphase sur l’importance d’être prêt : prêt à répondre à l’appel de notre gouvernement, que ce soit dans le cadre d’une opération au pays ou à l’étranger, ou encore prêt à faire face à l’ennemi au combat. S’il a mentionné l’importance de répondre aux attentes les plus élevées de la population et du gouvernement, il a aussi affirmé que tout au long de sa carrière, et encore aujourd’hui, servir son pays au sein des Forces canadiennes est « bien plus qu’un travail : c’est une véritable passion! »