Qu’est-ce qui se passe au CMR Saint-Jean

10 km : un défi relevé au Collège militaire royal de St-Jean

Un article de 26397 l’Élève-officier Jonathan Rochette

Le 27 octobre 2012, l’escadre (escadrons Richelieu, Iberville et Tracy) des élèves-officiers (élofs) du Collège militaire royal de St-Jean s’apprêtait à relever un très gros défi. Il consistait à marcher 10 km avec sac alpin tout en effectuant des épreuves physiques et mentales tout au long de l’exercice. Que ce soit pour transporter des blessés sur des brancards, répondre à un questionnaire de connaissances générales ou transporter des bidons remplis d’eau, les élèves-officiers n’ont pas eu d’autres choix que de donner leur 120%.

L’escadron Tracy fut le premier sur la ligne de départ à 13h30. Par la suite, avec des intervalles de 15 minutes, les escadrons Richelieu et Iberville s’engagèrent dans cette marche forcée. Les élèves-officiers étaient bien préparés pour cet événement, car ils ont pratiqué à quelques reprises les semaines précédant l’épreuve. Les élèves-officiers étant hydratés et bien entraînés, la compétition fut féroce. Tous et chacun donnèrent le meilleur d’eux-mêmes pour leur escadron respectif afin d’obtenir la première place au classement.

Lors de la marche forcée de 10 kilomètres, les élèves-officiers ont dû transporter, tout en marchant, 4 blessés. Le défi ne s’arrêtait pas là, ils ont dû répondre à un questionnaire général sur le Collège et les Forces canadiennes. De plus, lors du dernière kilomètre, ils ont dû transporter plusieurs bidons d’eau jusqu’à la ligne d’arrivée. Tout en sueur, les élèves-officiers sont tous fiers de ce défi accompli. Endurance, travail d’équipe, esprit de groupe, cohésion, fierté et accomplissement – voilà autant d’adjectifs qui décrivent cette performance livrée par les élèves-officiers.

 Bien que la compétition fût très serrée, l’escadron Iberville remporta la victoire pour la troisième compétition consécutive. Bien heureux de sa victoire, ils continueront à travailler afin de gagner les compétitions à venir.

_______________________________________

L’adjudant-chef France Dupuis reçoit la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Un article du Capitaine Eric Le Marec, Officier d’affaires publiques

Le 31 octobre dernier, l’Adjudant-chef France Dupuis, du Centre du perfectionnement professionnel des militaires du rang (CPPMR), a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II des mains du Major-général Pierre Forgues, Commandant de l’Académie canadienne de la défense.

 

Photo: Le 31 octobre dernier, le Colonel Guy Maillet, Commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean), a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II des mains du Major-général Pierre Forgues, Commandant de l’Académie canadienne de la défense. De gauche à droite, Adjudant-chef Christian Thibault, Major-général Pierre Forgues, Colonel Guy Maillet et Premier Maître de première classe Pierre Langlois.

Crédit photo : Mario Poirier

Le Colonel Guy Maillet reçoit la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II au CMR Saint-Jean

– un article du Capitaine Eric Le Marec, Officier d’affaires publiques du CMR Saint-Jean

Le 31 octobre dernier, le Colonel Guy Maillet, Commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean), a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II des mains du Major-général Pierre Forgues, Commandant de l’Académie canadienne de la défense.

Rappelons que 13 récipiendaires du Collège militaire royal de Saint-Jean ont reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II durant une cérémonie d’investiture le 17 octobre dernier.

 

Le CMR Saint-Jean participe à l’Opération visibilité

– un article de l’Élève-officier Victor-Joël Couture

Le 31 octobre dernier, les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean sont sortis dans les rues pour distribuer des bâtons luminescents aux enfants afin de contribuer à créer un environnement sécuritaire lors de la cueillette de bonbons.

Après leur cours du mercredi après-midi, les élèves-officiers se sont dispersés dans la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu par petits groupes afin de procéder à la distribution de bâtons luminescents. Près de 5 000 bâtons luminescents ont été remis aux enfants entre 17h30 et 20h30. Les enfants les portent en bracelet, en collier ou peuvent les accrocher n’importe où sur leur costume pour être visible par les automobilistes lorsque la noirceur tombe.

« Comme à chaque année, les colliers lumineux sont partis en un rien de temps et les élèves-officiers ont beaucoup apprécié leur expérience, explique l’Élève-officier Marie-Claire Pharand, coordonatrice de l’opération. Rien n’égale le sourire d’un enfant le soir d’Halloween! ».

Cette opération tenait non seulement à rendre plus sécuritaire la cueillette de bonbons pour les enfants le soir d’Halloween, mais aussi à préparer les élèves-officiers aux responsabilités qu’ils devront prendre en tant que leader. Le Collège militaire royal de Saint-Jean a pour mission de former les futurs officiers des Forces canadiennes.