RMC Kilimanjaro Team Reaches the Summit / L’équipe Kilimandjaro du CMR atteint le sommet

Note de l’éditrice: La version française de cet article suivra dans la prochaine édition d’eVeritas.

RMC Kilimanjaro Team Reaches the Summit /  L’équipe Kilimandjaro du CMR atteint le sommet

Article by/de 28069 OCdt (IV) | Élof (IV) David L. Guerrero Expedition Club President / Président du club d’expédition

After almost 2 years of planning and preparation, a team of 9 OCdts and a MWO from RMC headed to Tanzania to conquer the world’s tallest freestanding mountain, heritage, wonder and highest point in Africa, the one and only: Mt. Kilimanjaro. The tallest point, Uhuru Peak, sitting at 5,895m (19,341ft), was reached by the team at around 6:45am (GMT+3) on 27 December 2019. After 5 days of hiking and acclimatizing on the route of “Lemosho,” the final push began at midnight of the day prior. While the team rested at 4,600m before heading out, the gruelling last ascend of 1,300m to the top in just a few hours humbled all members. Nevertheless, the team soldiered through the lack of oxygen and sleep deprivation through one of the toughest challenges any of the members had endured in their life. Members faced inevitable hugs and tears after having accomplished the FEAT that many mountaineers dream of but few get to do. No members had previously been to Africa but everyone left awe-inspired with the splendour of its landscapes, the profound hospitality of its people, and the inevitable wish to relive an amazing one-of-a-lifetime experience such as this. Before returning down, the team took a team photo branding the RMC flag belonging to the Class of 1969, whom members of this incredible expedition are indebted to for their incredible support. Moreover, the team would like to also extend their gratitude to other Classes, ex-cadets, parents, family, friends, and peers who graciously donated and kept us in their thoughts because they believed in us.

//

Après quasiment deux ans de planification et de préparation, une équipe formée de neuf élèves-officiers et d’un adjudant-maître du CMR s’est dirigée vers la Tanzanie afin de conquérir la plus haute montagne isolée du monde, la merveille patrimoniale, l’apogée de l’Afrique : le seul et unique mont Kilimandjaro. L’équipe a atteint le pic Uhuru, culminant à 5 895 m d’altitude, vers 6 h 45 (UTC+3) le 27 décembre 2019. Après cinq jours de randonnée et d’acclimatation sur la voie Lemosho, les alpinistes ont amorcé la dernière étape à minuit le soir précédent. Après s’être reposée à une altitude de 4 600 mètres, l’équipe s’est attaquée à la montée exigeante vers le sommet. Ces 1 300 derniers mètres ont donné une leçon d’humilité à tous les membres du groupe. Malgré le manque d’oxygène et de sommeil, les membres de l’équipe ont persévéré pour relever un des défis les plus exigeants auxquels ils ont été confrontés de leur vie. Ils se sont enlacés et ont pleuré après avoir accompli l’EXPLOIT dont de nombreux alpinistes rêvent, mais que peu ont la chance de réaliser. Aucun membre n’avait visité l’Afrique auparavant, et tous ont été émerveillés par la splendeur de ses panoramas, impressionnés par la généreuse hospitalité de ses habitants et, immanquablement, habités par le souhait de revivre une expérience aussi marquante. Avant de redescendre, l’équipe s’est prise en photo brandissant le drapeau du CMR de la promotion de 1969, à laquelle rendent hommage les membres de cette incroyable expédition pour les remercier de leur soutien extraordinaire. L’équipe tient également à exprimer sa gratitude envers les autres promotions, les anciens élèves-officiers, les parents, les membres de la famille, les amis et les pairs qui ont généreusement donné et qui nous ont gardés dans leurs pensées parce qu’ils croyaient en nous.