RMC Marks Indigenous Awareness Week / Le CMR célèbre la Semaine de sensibilisation aux Autochtones

(Tuesday, May 25, 2021) This is Indigenous Awareness Week, which provides an opportunity for RMC and the Defence Team to celebrate the Indigenous peoples of Canada, past and present.

We can gain the most from this time by renewing our engagement with Indigenous cultures and traditions through seeking out experiences that allow us to listen, learn, reflect and challenge our assumptions.

Inspired through insight provided by Dr. Erika Behrisch and Dr. Kevin Brushett of the Faculty of Social Sciences and Humanities, Dr. Harry Kowal, Principal of RMC, during last week’s virtual 120th Convocation, proudly acknowledged the traditional territory of the Haudenosaunee, Anishinaabe and Huron-Wendat peoples.

“This has been a vibrant place of teaching and learning long before RMC was established,” said Dr. Harry Kowal. “These traditional lands and these peoples are foundational for us as an engaged university, and we embrace the many lessons learned and cultural experiences around us because knowledge and teaching in all forms and in all traditions are essential to real education.”

RMC is proud to deliver the successful Aboriginal Leadership Opportunity Year (ALOY) program, and to participate in the CAF’s efforts to answer the Calls to Action of the Truth and Reconciliation Commission, through educational opportunities like the ALOY program as well as cultural and academic programming that enables RMC cadets to learn more about issues that are important to Indigenous peoples in Canada.

We recognize there is still a long way to go to increase Indigenous awareness at RMC. Furthermore, we acknowledge that our work towards inclusion and equity must continue every day. We are hopeful of and grateful for the work being done by RMC’s Indigenous Knowledge and Learning Working Group, who are exploring culturally appropriate and innovative approaches to advance RMC’s diversity and inclusion efforts.


(Mardi 25 mai 2021) C’est la Semaine de sensibilisation aux Autochtones qui offre au CMR et à l’Équipe de la Défense l’occasion de célébrer les peuples autochtones du Canada, d’hier et d’aujourd’hui.

Nous pouvons tirer le meilleur parti de cette période en renouvelant notre engagement envers les cultures et les traditions autochtones en recherchant des expériences qui nous permettent d’écouter, d’apprendre, de réfléchir et de remettre en question nos hypothèses.

Inspiré par les informations fournies par les professeurs Erika Behrisch, Ph.D, et Kevin Brushett Ph.D, de la Faculté des sciences sociales et humaines, M. Harry Kowal, Ph.D, Recteur du CMR, lors de la 120e convocation virtuelle de la semaine dernière, a fièrement reconnu le territoire traditionnel des Haudenosaunee, Anishinaabe et peuples hurons-wendats.

«C’était un lieu d’enseignement et d’apprentissage dynamique bien avant la création du CMR», a déclaré M. Harry Kowal, Ph.D, «Ces terres traditionnelles et ces peuples sont fondamentaux pour nous en tant qu’université engagée, et nous embrassons les nombreuses leçons apprises et les expériences culturelles qui nous entourent parce que la connaissance et l’enseignement sous toutes les formes et dans toutes les traditions sont essentiels à une véritable éducation.»

Le CMR est fier d’offrir le Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones (PILA) couronné de succès et de participer aux efforts des FAC pour répondre aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, grâce à des possibilités de formation comme le PILA ainsi qu’à des programmes culturels et universitaires qui permet aux cadets du CMR d’en apprendre davantage sur les enjeux importants pour les peuples autochtones du Canada.

Nous reconnaissons qu’il y a encore un long chemin à parcourir pour accroître la sensibilisation des Autochtones au CMR. En outre, nous reconnaissons que notre travail en faveur de l’inclusion et de l’équité doit se poursuivre chaque jour. Nous espérons et reconnaissons le travail accompli par le Groupe de travail sur les connaissances et l’apprentissage autochtones du CMR, qui explore des approches culturellement appropriées et novatrices pour faire progresser les efforts de diversité et d’inclusion du CMR.