RMCC BoG Profiles – First In A Series

Commencing with this edition we are including profiles of the members of the Royal Military College of Canada Board of Governors.  We have selected the profiles randomly. 

RMCC Reference

Donald MacnamaraS137 Brigadier-General (Retired) W. Donald Macnamara is the Honorary Colonel of the Canadian Forces College and Chair of the Royal Military College of Canada Board of Governors. Don Macnamara, a specialist in national and international security affairs and retired Canadian Air Force Brigadier General, spent 37 years in the Canadian Forces, first as an air traffic controller, then as a bioscientist in operations research, and finally as a planner and educator in national security policy. On retirement, he joined the faculty of Queen’s University School of Business and for 20 years was a professor of international business. He continues as a national security analyst and commentator for the media, and visited Afghanistan in 2006 and 2008. He serves on the National Board of the Canadian International Council, chairs its Strategic Studies Working Group and is a member of the Air Command Advisory Council, the Board of the Conference of Defence Associations Institute and the Advisory Board of the Canadian Defence and Foreign Affairs Institute.

S137 Brigadier-général (retraité) W. Donald Macnamara est le Colonel Honoraire du Collège des Forces canadiennes et le président du Conseil de Gouverneurs du Collège Militaire Royal du Canada. Don MacNamara, un spécialiste dans les affaires de sécurité nationales et internationales et un Brigadier-général de la Force aérienne canadienne à la retraite, a passé 37 ans dans les Forces canadiennes. Il a commencé sa carrière dans le rôle de contrôleur aérien, ensuite il est devenu un bio scientifique en opérations de recherche, et finalement un projeteur et éducateur pour la politique de sécurité nationale. Lors de sa retraite, il s’est joint à la faculté de l’École des Affaires de l’Université Queen’s et était professeur pendant 20 ans, enseignant les affaires internationales. Il continue maintenant comme analyste et commentateur pour les médias sur les affaires de sécurité nationale et il a visité l’Afghanistan en 2006 et 2008. Il siège maintenant au Comité national du Conseil international du Canada, présidant le groupe de travail en études stratégiques et est membre du Conseil consultatif de la Commande aérienne, le comité de la Conférence de l’Institut des associations de défense et le Comité consultatif de la Défense canadienne, ainsi que l’Institut des Affaires étrangères.

__________________________________________________________________________

Daniel GosselinMajor-General J.P.Y. Daniel Gosselin, CMM, CD is Vice Chair of the Royal Military College Board of Governors. In January 2006, he assumed the position of Director General – International Security Policy at National Defence HQ, and was promoted to his present rank in April 2006. Major-General Daniel Gosselin enrolled in 1974, joined the Military Engineers in 1976 and was commissioned in 1979. His early assignments included tours at CFB Ottawa, with 1 Construction Engineering Unit in Winnipeg and as Wing Construction Engineering Officer at 3 Wing Bagotville. He also served as Assistant Professor of Civil Engineering at the Royal Military College, as an exchange officer with the US Air Force at Tyndall Air Force Base in Panama City, Florida, and in various positions at Air Command Headquarters. In 1995, he served as Deputy Contingent Commander and Commanding Officer of the National Command Element of the first Canadian Forces deployment to the UN Mission in Haiti. He then served as the Executive Assistant to the Chief of the Air Staff. Promoted to Colonel in 1998, he served as Director of Airfield Engineering at 1 Canadian Air Division Headquarters. Between 2001 and 2003, MGen Gosselin commanded the CF Joint Operations Group in Kingston. During his tour, he deployed to Central Command, Tampa, Florida, to serve as Chief of Staff of Joint Task Force South-West Asia during Operation APOLLO and as Commanding Officer of the National Command Element. He was then appointed Special Assistant to the Deputy Chief of the Defence Staff. Promoted to Brigadier-General in 2004, he assumed command of the Canadian Forces College in Toronto. In March 2005, he became Leader for the CDS Action Team analyzing Operational Capabilities and, in June, he was appointed Chief of Staff for the CF Transformation Team. MGen Gosselin is a graduate of the CF Command and Staff Course, the Advanced Military Studies Course and the National Security Studies Course. His education includes an undergraduate degree in civil engineering (B.A.Sc., Laval) and graduate degrees in public administration (MPA, Queen’s), in structural engineering and in war studies (M.A.Sc. and M.A., RMC). He is currently completing a doctorate in military history at Queen’s University. He is researching command at the strategic and operational levels of war. MGen Gosselin is a professional engineer licensed in Ontario. He is an officer in the Order of Military Merit. His interests include long-distance running, golf and military history.

Major-général J.P.Y. Daniel Gosselin, CMM, CD est le Vice-Président du Conseil des Gouverneurs au Collège militaire royal du Canada. En janvier 2006, il assume la position de Directeur général –Politique de sécurité internationale au QG de la Défense nationale, et est promu major-général en avril 2006. Le major-général Daniel Gosselin s’enrôle dans les Forces canadiennes en 1974, se joint aux ingénieurs militaires en 1976, et reçoit son brevet d’officier en 1979. Ses premières affectations incluent la BFC d’Ottawa, la 1re Unité du génie construction à Winnipeg et comme chef du génie à la 3e Escadre de Bagotville. Il a également servi à titre de professeur adjoint de génie civil au Collège militaire royal, comme officier d’échange canadien affecté à la Force aérienne des États-Unis à la base de Tyndall, à Panama City, Floride, et dans plusieurs positions d’état-major au quartier général du Commandement aérien. En 1995, il est assigné comme commandant adjoint et officier commandant l’élément de commandement national du premier contingent des Forces canadiennes à la mission de l’ONU en Haïti. Il remplit ensuite les fonctions de chef de cabinet du Chef de l’état-major de la Force aérienne. Promu à colonel en 1998, il sert come directeur du génie de l’air au Quartier général de la 1re Division aérienne du Canada. De 2001 à 2003, le MGén Gosselin commande le Groupe des opérations interarmées des FC basé à Kingston. En 2002, il se déploie avec le Central Command à Tampa, Floride, comme chef d’état major de la Force opérationnelle inter-armées d’Asie du sud-ouest durant l’opération APOLLO et comme commandant de l’élément de commandement national. Il est ensuite assigné comme Adjoint spécial au Sous-chef d’état-major de la Défense. Promu à brigadier-général en 2004, il prend le commandement du Collège des Forces canadiennes à Toronto. En mars 2005, il prend en charge l’équipe du CÉMD responsable d’étudier les capacités opérationnelles et, en juin, il est nommé Chef d’état-major de l’équipe de Transformation des FC. Le MGén Gosselin est gradué du cours de commandement et d’état-major, du cours supérieur des études militaires et du cours supérieur des études de sécurité nationale. Son éducation inclut un baccalauréat en génie civil (B.Sc.A., Laval) et des diplômes de deuxième cycle en administration publique (MPA, Queen’s), en génie des structures et en études sur la conduite de la guerre (M.Sc.A. et M.A., CMR). Il complète présentement un doctorat en histoire militaire à Queen’s University. Sa recherche se concentre sur le commandement aux niveaux stratégique et opérationnel. Le major-général Gosselin est membre de l’ordre des ingénieurs de l’Ontario. Il est officier au sein de l’Ordre du mérite militaire en 2004. Ses intérêts incluent la course, le golf et l’histoire militaire.

__________________________________________________________________________

xxxxxx

Chris Lythgo7776 Col (Ret`d) Chris Lythgo (RRMC RMC 1968) is the Alumni Representative Royal Military College Board of Governors. He is currently President of his own management consulting firm, Seajay Consulting, and lives in south Surrey, B.C., with his wife Jane. He is a recent past President of the Royal Military Colleges Club of Canada, served on its National Executive for six years and was an active participant in the Red and White volunteers’ programme in the Vancouver region. Chris Lythgo attended Royal Roads and the Royal Military College of Canada, graduating in 1968 with a Batchelor of Engineering degree and receiving a commission in the Corps of Royal Canadian Engineers. His military postings included command and staff positions in military engineering units at bases in Canada and Germany, and general staff positions at National Defence Headquarters in Ottawa, Central Army Group in Mannheim, Germany, and North Atlantic Treaty Organization Headquarters in Brussels, Belgium. At NATO Headquarters he was a member of the Verification Support Staff responsible for the implementation of the provisions of the Conventional Forces in Europe Treaty. He served for three years as a member of the directing staff at the Canadian Land Forces Command and Staff College prior to attending Queen’s University to obtain his MBA. In 1989 he was appointed Commander for Operation DECIMAL and spent a year working in Pakistan and Afghanistan setting up and running a mine awareness and clearance training programme for Afghan refugees. He departed the Canadian Forces in 1995 after serving as the Command Engineer, Land Forces Command, at St. Hubert, P.Q. He is a graduate of the Canadian Land Forces Command and Staff College, the Canadian Forces Command and Staff College, and the Royal College of Defence Studies, London, England. On leaving the Forces Mr. Lythgo became the Vice President, Technical Services with British Columbia Transit Corporation, a provincial crown corporation providing bus, rail and harbour ferry public transit throughout the Province of British Columbia.

7776 Colonel (Retraité) Chris Lythgo (RRMC CMR 1968) est membre civil Club des Anciens, au Conseil des Gouverneurs du CMR. Il est actuellement président de la Seajay Consulting, société d’experts-conseils en gestion qu’il a mise sur pied, et il vit à South Surrey, en Colombie-Britannique, avec Jane, sa conjointe. Il occupait jusqu’à tout récemment le poste de président du club des Collèges militaires royaux du Canada, au sein duquel il a servi durant six ans à titre de membre de l’exécutif national, et il a participé activement au programme de bénévolat Rouge et Blanc de la région de Vancouver. Chris Lythgo fréquente l’Université Royal Roads et le Collège militaire royal du Canada, d’où il obtient son baccalauréat en génie, en 1968, avant de recevoir sa commission d’officier au sein du Corps du génie royal canadien. Au cours de sa carrière militaire, il occupe des postes de commandement et d’état-major dans différentes unités de génie basées au Canada et en Allemagne et divers postes d’état-major général au quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, au sein du Groupe d’armées du Centre, à Mannheim, en Allemagne, et au quartier général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), à Bruxelles, en Belgique. Au quartier général de l’OTAN, il fait partie de l’état-major de soutien à la vérification responsable de la mise en œuvre des dispositions du Traité sur les forces armées conventionnelles en Europe. M. Lythgo sert durant trois ans à titre de directeur de groupe d’étude (DGE) au Collège de commandement et d’état-major de la Force terrestre canadienne avant de suivre le programme de maîtrise en administration des affaires (MBA), à l’Université Queen’s. En 1989, il est désigné commandant dans le cadre de l’opération Decimal et, à ce titre, passe un an au Pakistan et en Afghanistan où il établit et met en œuvre un programme de formation visant à sensibiliser les réfugiés afghans à la présence de mines et au déminage. Il prend sa retraite des Forces canadiennes en 1995, après avoir servi à titre de chef du Génie du Commandement de la Force terrestre, à Saint-Hubert, au Québec. Il possède un diplôme du Collège de commandement et d’état-major de la Force terrestre canadienne, du Collège d’état-major et de commandement des Forces canadiennes et du Royal College of Defence Studies, de Londres, en Angleterre. Après son départ des Forces canadiennes, M. Lythgo devient vice-président des Services techniques de la société British Columbia Transit, une société d’État provinciale qui fournit des services de transport en commun par autobus, par train et par traversier sur l’ensemble du territoire de la Colombie-Britannique.

__________________________________________________________________________


One Comment