Un parcours de Kandahar au Collège militaire

CMR de St Jean

xxxxxxxxx

begin-1

Bas de vignette : La Capitaine Marie-Eve Bégin, commandant d’escadron au Collège militaire royal de Saint-Jean, a été déployée à Kandahar en 2007 où elle était rattachée à un escadron de Blindés

un article du Capitaine Eric Le Marec, Officier d’affaires publiques du CMR Saint-Jean

La Capitaine Marie-Eve Bégin 22195 travaille au Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) comme commandant d’escadron depuis 2008. Elle a fait l’année préparatoire au CMR Saint-Jean pour ensuite terminer un baccalauréat en histoire au Collège militaire royal du Canada à Kingston en 2002.

Officier d’artillerie de profession, la Capitaine Bégin a complété sa dernière phase d’entraînement en 2002. « Plus j’avançais dans l’entraînement, plus c’était claire que j’avais ma place au sein de l’artillerie», précise la Capitaine Bégin. Après son entraînement, elle est mutée à Valcartier comme commandant de troupe au sein du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada.

Durant sa mutation à Valcartier, Marie-Ève est déployée une première fois à Kabul en 2004. Puis, ayant terminé ses spécialités d’officier d’observation avancée (OOA) et de contrôleur aérien avancé (CAA), elle est déployée une deuxième fois à Kandahar et est rattachée à l’Escadron de Blindés. Responsable de coordonner et de fournir l’appui feu à l’escadron, elle a « trippé » durant son déploiement. « Lorsqu’on fait appel à nous, les artilleurs, c’est en règle général parce que ça va mal. Comme OOA, on a une puissance de feu incroyable à notre portée. C’est extrêmement gratifiant de savoir qu’on peut sauver des vies. Souvent les gars sur le terrain viennent nous remercier à la fin de la journée pour le soutien qu’on leur a apporté», ajoute la Capitaine Bégin.

En 2008, la Capitaine Bégin se voit mutée au CMR Saint-Jean. Elle passe sa première année au Collège à titre de commandant adjoint de la division des élèves-officiers et devient par la suite commandant de l’escadron Iberville. « J’aime mon travail parce que je contribue à former les élèves-officiers, explique la Capitaine Bégin. Les élèves-officiers évoluent beaucoup durant les deux années qu’ils passent ici et c’est très valorisant de les voir s’accomplir. »

Au CMR Saint-Jean, la Capitaine Bégin est très impliquée dans l’organisation d’activités. Par exemple, elle organise actuellement l’exercice Blizzard Nordique qui aura lieu le 6 février prochain dans le parc de Mont-Saint-Bruno. C’est également elle qui a planifié, organisé et géré, le plus souvent dans l’ombre, la célèbre course à obstacles en septembre dernier. D’ailleurs, lorsqu’on connait son métier, on comprend mieux le calme qu’elle arbore devant les situations stressantes. « La gestion du stress est une compétence transversale qu’on développe assez vite dans l’artillerie, » a-t-elle expliqué. Lorsqu’il s’agit larguer une bombe à 200 mètres de troupes « amies », on comprend bien que la gestion du stress se développe rapidement.

La Capitaine Marie-Eve Bégin devrait normalement quitter le CMR Saint-Jean cet été pour retourner au sein du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada à Valcartier

begin-2

Bas de vignette : La Capitaine Bégin, en compagnie du Bombardier-chef Belval, dans un véhicule blindé léger (VBL) dans lequel se trouve l’équipage de 5 militaires dirigé par l’officier d’observation avancé. On voit les boîtes de rations sur le dessus du VBL

__________________________________________________


RMCSJ hosted their annual broomball tournament which included participation from RMCC.  Julia Anderson sent us a few photos.  We expect to have full coverage in the next edition of e-veritas. (Click on photos for better viewing)

BB1ccBB3c